2 min de lecture Confinement

Confinement : Gérald Darmanin demande un renforcement des contrôles

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé le renforcement des contrôles dans toute la France. Les sanctions seront systématiques en cas de non-respect de règles de confinement.

Un contrôle de l'attestation de déplacement dérogatoire dans le cadre du confinement en France le 23 mars à Lille
Un contrôle de l'attestation de déplacement dérogatoire dans le cadre du confinement en France le 23 mars à Lille Crédit : DENIS CHARLET / AFP
signature paul turban
Paul Turban et Thomas Prouteau

Le télégramme, envoyé à tous les préfets de France ce lundi 9 novembre et que RTL a pu consulter, est particulièrement ferme. Alors que la population est de nouveau appelée à se confiner depuis le vendredi 29 octobre, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin demande "une particulière fermeté pour faire respecter, sur le terrain" les règles de confinement

"Toute personne ne disposant pas de motif légitime de se déplacer devra être verbalisée", martèle le locataire de la Place Beauvau, qui demande de mettre en place des contrôles "visibles", avec "des points de contrôle fixes", des "patrouilles mobiles" et des contrôles dans les "points de passages" et les "grands axes de déplacement (dont les gares et aéroports)". 


Ainsi, après une "première phase de forte volonté d'explication et de nécessaire pédagogie", Gérald Darmanin demande notamment de s'attaquer avec "une particulière fermeté" aux "rassemblements privés" et "rassemblements de voie publique" interdits et aux "établissements recevant du publicqui n'ont pas le droit d'ouvrir. 

"Un effort tout particulier" là où les manquements sont "récurrents"

Le ministre de l'Intérieur demande aussi de faire preuve de fermeté sur "les déplacements individuels n'entrant pas dans le champ des exceptions autorisées". Si "aucune limitation ne peut être imposée dans les lieux d'habitation", rappelle le document, il est demandé de "faire preuve de la plus grande attention quant aux personnes qui se rendent ou quittent les lieux sans motif légitime" ainsi qu'aux "différents signalements de tapages". 

À lire aussi
politique
Clémenceau, un "remède contre le Covid", raconté par Nathalie Saint-Cricq sur RTL

Gérald Darmanin demande aux préfets "un effort tout particulier" dans "les agglomérations et dans les zones à forte concentration de population où" sont constatés "des manquements récurrents dans le respect du confinement". "Dans ce cadre, les parcs et jardins feront l'objet d'une attention spécifique", note le ministre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants