1 min de lecture Amende

Confinement : un cycliste allemand écope de 135 euros d'amende en Alsace

VU DANS LA PRESSE - L'homme qui habite en Allemagne était parti se balader du côté français du Rhin, mais les gendarmes n'ont pas voulu l'absoudre.

Un agent de la police nationale (illustration)
Un agent de la police nationale (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
louis
Louis Chahuneau Journaliste

C'est une affaire rocambolesque. Un cycliste allemand qui était parti en balade à vélo du côté français du Rhin a écopé d'une amende de 135 euros pour absence d'attestation et éloignement supérieur à un kilomètre de son domicile pendant plus d'une heure.

Sauf que le cycliste en question, Gerhard Weiß, ne connaît pas les règles du confinement en France. Citoyen allemand vivant à Efringen-Kirchen, il a pourtant l'habitude de zig-zagger entre les deux frontières, Mulhouse se trouvant à une trentaine de kilomètres plus loin, côté Français.

Cet habitué du vélo était donc parti faire un tour de vélo lundi 2 novembre lorsqu'il s'est fait arrêter par la gendarmerie française, comme le rapporte le quotidien des Dernières nouvelles d'Alsace reprenant les informations du journal allemand Badische zeitung. Malgré ses explications, les gendarmes n'ont rien voulu savoir et lui ont mis l'amende légale de 135 euros.

Depuis le retour du confinement national vendredi 30 octobre, le fait de sortir sans son attestation de déplacement valable sur soi est passible de 135 euros d'amende la première fois puis 200 euros en cas de récidive dans les quinze joursComme le rappelle le site du gouvernement, au-delà de trois récidives dans le mois, la peine peut atteindre 3.750 euros d'amende et six mois de prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amende Allemagne Gendarmerie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants