1 min de lecture Bruno Le Maire

Cathédrale de Nantes : l'État "prendra à sa charge" la restauration, assure Le Maire

L'incendie de la cathédrale de Nantes samedi 18 juillet a entraîné plusieurs dégâts matériels dont la destruction d'une grande orgue du XVIIeme siècle. "Nous répondrons présents", a décalré Bruno Le Maire.

La cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul de Nantes
La cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul de Nantes Crédit : Loic VENANCE / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

"Nous répondrons présents." Ce lundi 20 juillet, le ministre de l'Économie a assuré que l'État "prendra à sa charge la restauration de la cathédrale de Nantes", victime d'un incendie le samedi 18 juillet.

"C'est une obligation pour l'État parce que c'est sa propriété, c'est une obligation parce que c'est notre culture", a-t-il encore dit, rappelant que le Premier ministre Jean Castexs'était rendu sur place le jour de l'incendie.

L'incendie de la cathédrale de Nantes n'a provoqué ni morts ni blessés, mais a notamment détruit une orgue qui datait du XVIIeme siècle présente dans l'édifice. Son origine reste pour l'heure inconnue. Un homme de 39 ans, bénévole du diocèse de Nantes, a été placé en garde à vue avant d'être relâché sans poursuites à son encontre. Touts les pistes sont encore envisagées.

La restauration de Notre-Dame de Paris, elle aussi victime d'un incendie spectaculaire le 15 avril 2019, est financée par l'État mais aussi pour partie avec des dons privés.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruno Le Maire Incendie Nantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants