1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : un plan de reconfinement ciblé a été prévu par Jean Castex

Face à l'éventualité d'une deuxième vague épidémique, le Premier ministre Jean Castex a annoncé que des mesures de reconfinement pourront être rapidement mises en place à l'échelle locale.

Le Premier ministre Jean Castex, muni d'un masque, pendant l'épidémie de la Covid-19
Le Premier ministre Jean Castex, muni d'un masque, pendant l'épidémie de la Covid-19 Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Le gouvernement veut se sentir prêt dans le cas d'une hypothétique seconde vague de coronavirus. Le Premier ministre Jean Castex a ainsi annoncé que dans cette éventualité, le gouvernement prévoyait un reconfinement plus ciblé pour éviter une accentuation de la crise économique et sociale que traverse le pays. 

"Nous nous préparons à une seconde vague en préservant le plus possible la vie économique et sociale", avait-il déjà expliqué sur RMC, mercredi 8 juillet 2020. Vendredi 17 juillet, une réunion s'est tenue au ministère de la Santé en présence de Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, dans le but de peaufiner le dispositif à mettre en œuvre si nécessaire.

Ce plan de reconfinement comporterait notamment des dispositifs qui seraient mis en place à l'échelle locale. À l'heure où certaines zones en France connaissent une hausse de contaminations, comme c'est le cas en Mayenne, la décision de reconfiner certaines zones sensibles pourrait être prise selon l'évolution de la situation

En cas d'aggravation, tout pourrait aller très vite souligne Le Journal du Dimanche, puisque un décret paru le vendredi 10 juillet, qui avait rendu possible l'obligation du port du masque, peut permettre au gouvernement, même hors état d'urgence sanitaire, de limiter les déplacements ou de fermer les commerces dans une zone définie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Jean Castex
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants