2 min de lecture Allocations familiales

Réforme de l'APL : une réforme de "justice sociale", pour Gérald Darmanin

Selon "Le Canard Enchaîné", le gouvernement prépare une nouvelle baisse de l'APL pour début 2020. Un changement de mode de calcul qui est pourtant "le contraire d’une économie", assure-t-on du côté de Bercy.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Baisse des APL : une réforme de "justice sociale", pour Gérald Darmanin Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
édité par Thomas Pierre

On parle de l'APL ce mercredi 3 juillet. Le Canard Enchaîné a provoqué un léger pataquès mardi en annonçant dans son numéro à paraître mercredi que le gouvernement "préparait une nouvelle baisse" des aides au logement d’ici au mois de septembre. C’est un peu plus compliqué que ça.

En réalité il ne s’agit ni d’une nouveauté ni d’un rabot pur et simple, comme cela avait été le cas au début du quinquennat, où l’exécutif avait payé très cher politiquement la baisse de cinq euros de ces aides que touchent des millions de foyers. Mais certains Français devraient bel et bien y perdre un peu au change. 

Ce que le gouvernement prévoit de mettre en place – et ce depuis 2018, la mesure a été adoptée dans le dernier projet de loi de finances – c’est en réalité un changement dans le mode de calcul des aides au logement, changement qui répond à un nom savant : la "contemporanéisation" des aides. 

Un changement de mode de calcul

L’idée c’est qu’au lieu de les calculer sur la base de vos revenus d’il y a deux ans, les APL soient désormais calculées sur vos revenus des 12 derniers mois. Les allocations familiales elles aussi devraient l’être à terme. Sur le papier, il y aura donc des gagnants, et des perdants. 

À lire aussi
Obligées de se référencer en ligne, les assistantes maternelles font grève. société
"Gilets roses" : pourquoi les assistantes maternelles font-elles grève ?

"C’est le contraire d’une économie", c’est une réforme de "justice sociale" souligne même Gérald Darmanin à propos de cette réforme, sachant pourtant bien que Matignon comme Bercy estiment qu’elle représentera 1 milliard d’euros d’économies. Pourquoi ? Notamment parce que les chiffres du chômage, plutôt bons, devraient faire baisser le nombre de bénéficiaires. La Caisse d’allocations familiales, en charge du versement des APL, comte aussi faire des économies sur les indus. 

Edouard Philippe "énervé"

D’où en tout cas "l’énervement" du premier ministre Edouard Philippe, de l’aveu même de son entourage, après la parution de l’article du Canard Enchaîné mardi. Ses services ont très vite rendu public le contenu d’une lettre adressée par lui au ministre du Logement, Julien Denormandie, lettre dans laquelle il acte avec "regret"  le fait que la réforme ne sera mise en œuvre que fin janvier - début février 2020, alors qu’elle était initialement prévue pour le 1er janvier de cette année, et avait été repoussée une première fois à fin mai, puis au 1er septembre. 

En cause : les "difficultés opérationnelles du pilotage" écrit le Premier ministre, qui évoque aussi, sans détours, un "pilotage incertain du projet". Le ministre visé, Julien Denormandie, a une quinzaine de jours pour présenter sa nouvelle copie, qui comprendra notamment un plan de communication approprié.. 

Il faut dire que le sujet est ô combien sensible. Mais pas question pour le gouvernement d’y renoncer au prétexte d’un mauvais souvenir.  "C’est pas parce qu’on s’est pris une premier taule qu’on doit considérer qu’on peut plus le toucher. C’est pas une vache sacrée. Il faut baisser la dépense publique dans le pays". Si cette réforme se passe bien elle sera étendue à d’autres prestations sociales, en commençant par les allocations familiales. Étape vers le versement d’une prestation sociale unique promise par EM pendant la campagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allocations familiales Édouard Philippe Gérald Darmanin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants