2 min de lecture Attaque à Strasbourg

Attentat à Strasbourg : "Il faut que tout le monde stoppe", dit un "gilet jaune" strasbourgeois

Après l'attentat de Strasbourg qui a fait deux morts mardi, certains responsables politiques appellent à ne pas aller manifester samedi. Du côté des "gilets jaunes" encore mobilisés, les avis divergent.

Des "gilets jaunes" sur les Champs-Élysées, le 8 décembre
Des "gilets jaunes" sur les Champs-Élysées, le 8 décembre Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

L'acte V de la mobilisation des "gilets jaunes" aura-t-il lieu ? Au lendemain de l'attaque de Strasbourg, qui a fait au moins deux morts et une dizaine de blessés, Laurent Nuñez, secrétaire d'État à l'Intérieur, a en appelé mercredi matin à la "responsabilité générale" quant à un nouveau rassemblement samedi.

"J'espère qu'on n'aura pas à mobiliser autant d'hommes (que samedi 8 décembre) simplement parce qu'il y aura une responsabilité générale dans le pays qui fera qu'on aura un peu moins de manifestations voire beaucoup moins", a-t-il déclaré.


Face à la menace terroriste, certains responsables politiques demandent également une trêve. Pour Sébastien Chenu, le porte-parole du Rassemblement national, il est "difficile", après l'attaque terroriste de Strasbourg, qu'il y ait encore "des Français dans les rues, sur les rond-points". "Il ne faut pas rajouter de difficulté aux difficultés", affirme-t-il. 

À lire aussi
Cherif Chekatt est le principal suspect de l'attentat à Strasbourg du 11 décembre 2018 Attaque à Strasbourg
Attentat de Strasbourg : Chérif Chekatt avait prévu son attaque de longue date

Pour Christian Estrosi aussi, il est urgent de "suspendre" le mouvement. "J'appelle à la responsabilité de chacun. Le mouvement des 'gilets jaunes' ne peut que se grandir en appelant lui-même à cette même responsabilité", estime le maire de Nice

Des "gilets jaunes" déterminés

Lundi, avant l'attaque, Jean-Luc Mélenchon avait quant à lui apporté son soutien à un "acte V" du mouvement prévu samedi. Une mobilisation qui malgré l'activation de l'urgence attentat du plan Vigipirate, pourra avoir lieu dans toute la France, à l’exception de Strasbourg. 

De son propre aveu, Patrick, un "gilet jaune" strasbourgeois reconnaît qu' "au vu des événements", le mouvement doit être suspendu provisoirement. "Il faut que tout le monde stoppe", affirme-t-il ainsi. Pourtant, du côté du mouvement, tout le monde ne partage pas cet avis. 

Même si de nombreux "gilets jaunes" se disent touchés et expriment leur solidarité avec les victimes, pas question pour autant de cesser les manifestations. "Nous verrons ce qui se passe, nous ne sommes pas des abrutis. Mais en l'état actuel des choses, nous sommes toujours partis pour un acte V, sur les mêmes revendications", affirme cette manifestante marseillaise. 



À Paris, la mobilisation sera en tout cas maintenu. En hommage aux victimes de Strasbourg, certains "gilets jaunes" proposent déjà sur Facebook de porter samedi un brassard noir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attaque à Strasbourg Gilets jaunes Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795903572
Attentat à Strasbourg : "Il faut que tout le monde stoppe", dit un "gilet jaune" strasbourgeois
Attentat à Strasbourg : "Il faut que tout le monde stoppe", dit un "gilet jaune" strasbourgeois
Après l'attentat de Strasbourg qui a fait deux morts mardi, certains responsables politiques appellent à ne pas aller manifester samedi. Du côté des "gilets jaunes" encore mobilisés, les avis divergent.
https://www.rtl.fr/actu/politique/attentat-de-strasbourg-il-faut-que-tout-le-monde-stoppe-dit-un-gilet-jaune-strasbourgeois-7795903572
2018-12-12 18:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/V8oUj9eyaJrQCayqtUaZmg/330v220-2/online/image/2018/1208/7795853940_des-gilets-jaunes-sur-les-champs-elysees-le-8-decembre.jpg