2 min de lecture Politique

Assemblée : les coulisses du départ de Matthieu Orphelin du groupe LaREM

Mercredi 6 février, Matthieu Orphelin, le député écologiste de LaREM, a claqué la porte du groupe à l’Assemblée nationale.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy iTunes RSS
>
Assemblée nationale : les raisons du départ de Mathieu Orphelin du groupe LREM Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Thomas Pierre

Si ce proche de Nicolas Hulot avait exprimé sa différence à plusieurs reprises par le passé, Matthieu Orphelin, qui a quitté le groupe LREM à l'Assemblée mercredi 6 février, faisait pourtant partie des vrais porte-voix de la majorité, des aiguillons même. Puisqu'au début de la crise des "gilets jaunes", il échangeait en direct avec le chef de l’État pour l’aider à corriger le tir sur la hausse des prix des carburants. 

Il l’a expliqué mercredi 6 févier dans une lettre envoyée à ses collègues, lettre dans laquelle il tire à boulets rouges sur le bilan de la majorité en matière de transition écologique. "Elle doit être juste et ne doit pas être invoquée uniquement quand elle permet des rentrées fiscales", lâche-t-il notamment.

Le bras de fer autour de la sortie ou non du glyphosate, qui a marqué de nombreux députés, n’aura pas été le seul élément déclencheur. "Le vrai début, c’était les États généraux de l’alimentation, ratés", confie un expert sur ces questions."Ils attendaient énormément de ça. Ça a accouché même pas d’une souris, mais d’un cloporte."

À lire aussi
Emmanuel Macron, François de Rugy et Edouard Philippe le 23 mai lors du Conseil de défense écologique écologie
Les actualités de 12h30 - Conseil de défense écologique : de l'ambition mais rien de concret

Profondément "déçu"

Autre épisode marquant : la programmation pluriannuelle de l’énergie, ensuite, jugée peu ambitieuse par les écologistes. Plus récemment la non-création par la majorité d’un véritable fond d’indemnisation des victimes de produits phytopharmaceutiques. Un cheval de bataille pour Orphelin, qui au micro, en séance, s’est dit profondément "déçu". Il faisait enfin partie des 50 députés de la majorité qui se sont abstenus, mardi 5 février, sur la loi "anti-casseurs". Bref, "C’est dur. Tout est dur, tout le temps", m’a confié son entourage.

 
Cette fois, ses "vieux gouroux" comme il a l’habitude de les appeler, ont été prévenus de son départ. Parmi eux : Dany Cohn-Bendit, le député européen Pascal Durand et bien sûr Nicolas Hulot, quelques députés, parmi lesquels le président du groupe, Gilles Le Gendre, le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, le cabinet du Premier ministre. 

Macron prévenu mercredi seulement

Enfin, le président de la République, le jour même, selon nos informations. Certains noteront que le président de l’Assemblée nationale lui n’a pas eu droit à un message, Matthieu Orphelin n’aurait pas bien digéré des propos tenus par Richard Ferrand au Grand Jury sur RTL, interrogé sur l’une de ses propositions, il l’avait renvoyé le député à ses "pensées orphelines".

Côté députés, d’abord. Pour preuve, ce message de dépit envoyé mercredi soir par l’un d’entre eux à un proche de Matthieu Orphelin : "Matthieu nous quitte aussi, les écolos nous détestent". 

Dans l’entourage de Richard Ferrand, en revanche, on n’est pas tendres : "L’écologie ne se résume pas à Matthieu Orphelin. Il y a les observateurs et des combattants, il retrouve le camp des observateurs. C’était inéluctable". Son équipe à lui le défend : "Comme il est très médiatique les autres se méfient. Mais c’est un vrai déçu. Il avait un coup de foudre pour Macron", assure l’un de ses soutiens. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Assemblée nationale La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796471854
Assemblée : les coulisses du départ de Matthieu Orphelin du groupe LaREM
Assemblée : les coulisses du départ de Matthieu Orphelin du groupe LaREM
Mercredi 6 février, Matthieu Orphelin, le député écologiste de LaREM, a claqué la porte du groupe à l’Assemblée nationale.
https://www.rtl.fr/actu/politique/assemblee-les-coulisses-du-depart-de-matthieu-orphelin-du-groupe-larem-7796471854
2019-02-07 08:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LFhxAVRXyQMwTNeSSSp1aQ/330v220-2/online/image/2018/0126/7792000095_le-depute-rem-matthieu-orphelin.jpg