1 min de lecture Faits divers

Marseille : huit personnes interpellées dans une affaire de travail dissimulé

INFO RTL - Huit personnes ont été interpellées à Marseille ce mercredi 29 juillet dans une vaste affaire de travail dissimulé en bande organisée, sur la côte marseillaise.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Marseille : huit personnes interpellées dans une affaire de travail dissimulé Crédit Image : Boris Horvat/AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Paul Turban

Ce sont des riverains, inquiets de voir que des jet-skis effectuaient des sorties maritimes sur la côté marseillaise, dans un lieu ultra-protégé où la navigation des engins moteurs est interdite, qui ont prévenu les forces de l’ordre. Selon les informations de RTL, ce mercredi 29 juillet, huit personnes ont été interpellées dans une vaste affaire de travail dissimulé en bande organisée.

Six hommes et deux femmes, âgés de 24 à 50 ans, sont concernés. Lors de l'interpellation, 7.000 euros ont été saisis dans le bar à chicha ainsi que 20 kilos de résine de cannabis. 

Au cours de l'enquête, après le signalement, les policiers ont découvert avoir à faire à une association loi 1901, "Concept Renov". Cette association, sur le papier, est censée réparer du matériel nautique. Il n’en était rien : l’association cacherait en fait des activités bien plus lucratives

Elle louait des jet-skis, une activité qui générait 23.000 euros par mois, possédait un coin restauration, qui générait, lui, 100.000 euros par mois, un coin chichas et proposait même une offre d'hébergement pour passer la nuit sur place. Des activités qui auraient rapporté à l’association près de 250.000 euros par mois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Marseille Bouches-du-rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants