1 min de lecture Élections municipales à Marseille

Marseille : deux élus récemment en garde à vue "restent adjoints" selon Rubirola

VU DANS LA PRESSE - La maire de Marseille, Michèle Rubirola, a affirmé lundi 27 juillet que les deux élus proches de la sénatrice Samia Ghali "restent adjoints" sans délégation.

Michèle Rubirola, élue maire de Marseille, le 4 juillet 2020
Michèle Rubirola, élue maire de Marseille, le 4 juillet 2020 Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Pierre
Pierre Jarnoux et AFP

Michèle Rubirola a affirmé lundi que les deux élus proches de la sénatrice Samia Ghali et récemment placés en garde à vue dans une enquête sur des procurations douteuses "restent adjoints".

"Ils sont présumés innocents. On ne donne pas de délégation, on laisse la Justice suivre son cours. Pour l'instant, ils resteront adjoints" a déclaré la maire à La Provence.

Pourtant, Roland Cazzola et Marguerite Pasquini, élus dans les 15e et 16e arrondissements lors des municipales à Marseille, n'apparaissaient pas dans la liste des délégations dévoilée la semaine passée.

Le 16 juillet, les deux élus avaient tous les deux été placés en garde à vue, puis libérés sans être poursuivis, dans l'enquête ouverte sur des procurations douteuses. Les deux élus sont des proches de la sénatrice Samia Ghali. Elle s'était ralliée à l'union de la gauche du Printemps marseillais après les élections.

À lire aussi
Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille. élections municipales à Marseille
Marseille : nouvelle enquête sur des procurations, dans le secteur de Samia Ghali

Une enquête a également été ouverte sur des procurations douteuses établies dans les 4e et 6e secteurs. 

"La ligne rouge c'est l'exemplarité. Alors, si un élu est mis en examen oui, la ligne rouge est franchie", a ajouté la maire élue sous la bannière du Printemps marseillais, avec le soutien des écologistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Marseille Marseille Samia Ghali
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants