1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h30 - Carnaval illégal à Marseille : "Une occasion de se défouler", pour un participant
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Carnaval illégal à Marseille : "Une occasion de se défouler", pour un participant

6.500 personnes se sont réunies lors d'un carnaval non déclaré à Marseille, dimanche. Les participants ont exprimé leur lassitude face aux restrictions mises en place depuis un an.

Un carnaval illégal s'est tenu à Marseille, malgré l'épidémie de coronavirus, le 21 mars 2020
Un carnaval illégal s'est tenu à Marseille, malgré l'épidémie de coronavirus, le 21 mars 2020
Crédit : Christophe SIMON / AFP
Les infos de 6h30 - Carnaval illégal à Marseille : "une occasion de se défouler" selon un participan
07:19
Le journal RTL de 6h30 du 22 mars 2021
07:19
Etienne Baudu
Journaliste

L'épidémie de coronavirus n'a pas semblé inquiéter certains Marseillais, ce dimanche 21 mars. Un carnaval non déclaré et donc non autorisé a réuni 6.500 participants dans la cité phocéenne. Les gestes barrières et les masques n'étaient pas invités au rendez-vous, face à des policiers plutôt passifs. Le maire de la ville, Benoît Payan, a dénoncé "l'attitude égoïste de quelques irresponsables".

C'est justement cette irresponsabilité que revendique Thibaut, déguisé en Superman : "On est super content de l'avoir fait parce que l'année dernière, on ne l'a pas fait à cause du confinement. Cette année, on a l'occasion de sortir, d'être tous ensemble, de s'amuser parce que ça fait un an qu'on ne peut plus rien faire".

De son côté, Thomas, avec des guirlandes dans les cheveux et une guirlande dans les cheveux, explique que "ce carnaval est le plus grand bonheur qui m'est arrivé depuis un an" en ajoutant que "ce carnaval illustre parfaitement le ridicule qu'on est en train de vivre". 

Pour David, ce carnaval est un pied de nez aux autorités qui, après la cacophonie du week-end, gèrent mal la crise sanitaire : "Ils gèrent de manière autoritaire quelque chose dont ils sont eux-mêmes pas certains. [...] Pour nous, ça fait un an qu'on endure donc c'est surtout une occasion de se défouler".

À lire aussi

Cet événement, qui a eu lieu à La Plaine, dans un quartier excentré du centre-ville, est une institution dans la ville. Selon la préfecture de police, une dizaine de personnes ont été interpellées lors de la dispersion du défilé.

À écouter également dans ce journal

International - Guy-Brice Parfait Kolelas, le principal opposant au président congolais Denis Sassou Nguesso, est décédé à l'âge de 61 ans, après avoir contracté la Covid-19. Le candidat à la présidentielle qui s'est déroulée ce dimanche 21 mars avait été évacué dans l'après-midi par avion médicalisé vers Paris.

Justice - Ce lundi 22 mars, Ikea France doit comparaître devant le tribunal correctionnel pour avoir mis en place un système d’espionnage de ses salariés syndiqués, mais aussi de candidats à l’embauche et de clients en litige avec la marque. Une enquête avait été ouverte en mars 2012 par le parquet de Versailles.

Ligue 1 - Le Paris Saint-Germain a remporté le match au sommet de la 30e journée de Ligue 1 face à l'Olympique Lyonnais (2-4). Le club de la capitale reprend ainsi la tête du championnat devant le Losc, battu par Nîmes (1-2), plus tôt dimanche.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/