2 min de lecture Charlie Hebdo

Les infos de 6h30 - Attentat de l’Hyper Cacher : "Je suis fier de mon fils", confie le père d'une victime

Benjamin Hattab, père de Yoav qui est mort en tentant de désarmer Amedy Coulibaly, confie être fier du sacrifice de son fils, et appelle les peuples à vivre ensemble.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Attentat de l'Hyper Cacher : "Je suis fier de mon fils", confie le père d'une victime Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Dans le procès des attentats de Charlie Hebdo, ce sont les rescapés de l’attentat de l’Hyper Cacher qui s’expriment actuellement à la barre. Amedy Coulibaly avait tué 4 personnes lors de la prise d’otage, dont Yoav Hattab un jeune de 21 ans qui avait tenté de désarmer le preneur d’otages. 

Aujourd’hui, son père Benjamin s’exprime. "On a montré qu’entre nous et les musulmans il n’y a aucun problème. Seulement, ces gens qui font du terrorisme ce ne sont pas des musulmans", explique-t-il. "Entre nous et nos frère musulmans, il n’y a aucun problème", martèle-t-il. 

Il raconte ainsi qu’il est d’un pays arabe, "de Tunis, un pays musulman". "On vit avec les Tunisiens, avec les musulmans, plus que des frères", confie celui qui est rabbin dans la capitale tunisienne. "Je suis fier de mon fils qui a donné son âme pour sauver les autres. Il n’y a pas mieux que ça", déclare Benjamin Hattab. 

Par ailleurs, il assure ne rien attendre du procès, seulement "qu’ils prennent leur punition". "C’est eux qui ont donné l’arme (à Coulibaly). S’il n’avait pas eu d’arme, il n’aurait pas pu tuer", déclare-t-il. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Le Palais de justice de Paris, mercredi 2 septembre, lors de l'ouverture du procès des attentats de janvier 2015 procès
Procès des attentats de janvier 2015 : la veuve d'un commanditaire présumé témoigne

Justice – L’homme arrêté pour le viol d’une fillette de 9 ans dimanche dans la Vienne est bien connu des services de police. Il cumule 18 condamnations.

Coronavirus – En Île-de-France, on retrouve du coronavirus dans les eaux usées à un niveau comparable à celui du mois de mars. 

Société – Le congé paternité passe de 14 à 28 jours, a annoncé l’Élysée mardi.

Tennis – Beaucoup de fans de Roland-Garros sont frustrés de voir la jauge de spectateurs passer à 5.000 personnes, les privant du Grand Chelem.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charlie Hebdo Procès Justice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants