2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 18h - Eaux usées : le coronavirus de nouveau très présent en Île-de-France

Le taux de coronavirus présent dans les eaux usées d'Île-de-France est désormais au même niveau qu'au mois de mars. Toutefois, si le virus re circule, il circule désormais moins vite.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Eaux usées : le coronavirus de nouveau très présent en Île-de-France Crédit Image : AFP / Grégory Boissy | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 5
Agathe Landais
édité par Marie Gingault

Deuxième vague ? Regain de l'épidémie ? Cela fait des semaines que les experts s'affrontent sur le sujet, à tel point qu'on ne sait plus vraiment qui croire. Voilà ce soir un élément incontestable. Il concerne les eaux usées en Île de France. Le coronavirus y est désormais au même niveau qu'au mois de mars. C'est ce que nous explique Vincent Maréchal, un virologue qui est justement en charge de la surveillance de ces eaux usées. 

"Depuis fin juillet début août, c'est une ré augmentation du nombre de personnes porteuses du virus. Les niveaux que l'on a aujourd'hui sont effectivement de l'ordre de ceux qu'on avait au début du mois de mars", concède le virologue avant de poursuivre : "On ne sait pas si on est au début d'un deuxième pic d'une même intensité. Il faut absolument éviter de se retrouver dans la situation dans laquelle on s'est retrouvé au mois de mars. On a des indicateurs multiples qui montrent que le virus re circule, qu'il re circule activement. De plus en plus, les signaux s'allument et les quantités de virus qui sont détectées augmentent mais elles augmentent très doucement", précise Vincent Maréchal.

Un scénario cependant différent

Des chiffres irréfutables donc puisque ces eaux usées sont celles de toute la population, pas seulement de chiffres issus des personnes testées. On apprend donc aujourd'hui, qu'il y a autant de virus dans les selles des habitants d'Île-de-France que début mars. Mais attention, cela ne veut pas dire que l'on se trouve dans le même scénario.

En effet, la population malade d'aujourd'hui est plus jeune. Ce sont les 15-44 ans qui sont les plus touchés, et ils ont moins de risques de développer une forme grave. De plus, cette étude prouve que le virus circule moins vite. En mars-avril, le taux détecté dans les eaux usées avait augmenté d'un seul coup, aujourd'hui c'est l'inverse, il augmente très lentement depuis mi-juin. 

À lire aussi
Emmanuel Macron portant un masque, le 16 septembre 2020 (illustration) Coronavirus France
Masques "toxiques" : le gouvernement demande aux fonctionnaires de ne plus les porter

Le virus circule moins vite, résultat : les hôpitaux parviennent à gérer la situation. En mars, les services de réanimation étaient complètement saturés, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Selon l'ARS il y a 1.300 lits en réanimation réservés aux malades du Covid-19 dans toute l'Île-de-France, et sur ces 1.300 lits, seuls 278 sont occupés.

À écouter également dans ce journal

Faits divers - "Regardes cette p*te en jupe" : une étudiante de 22 ans affirme avoir été agressée en pleine rue et devant témoins pour sa tenue vestimentaire. Trois hommes s'en seraient violemment pris à elle, après l'avoir insulté à plusieurs reprises. Une enquête a été ouverte.

Politique - Emmanuel Macron s'est rendu dans un Ehpad du Loir-et-Cher ce mardi 22 septembre. Le président l'a affirmé : il veut à tout prix éviter un reconfinement des aînés : "On ne doit pas demander trop de sacrifices à nos anciens", a déclaré le chef de l'État. 

SNCF -  La compagnie française de chemins de fer part à l'assaut de l'Espagne avec sa filiale Ouigo et va ainsi concurrencer là-bas l'opérateur historique. Le premier départ est prévu le 15 mars prochain. 

Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants