1 min de lecture Terrorisme

Attentat de l’Hyper Cacher : une rescapée évoque "la chance énorme" de s'en être sortie

DOCUMENT RTL - Le 9 janvier 2015, Noémie se trouvait à l'intérieur de l'Hyper Cacher lors de la prise d'otages. Elle s'est alors réfugiée dans une chambre froide. Cinq ans après, elle raconte son cauchemar.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Attentat de l'Hyper Cacher : "le temps était très long" témoigne une rescapée Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Prouteau édité par Nicolas Barreiro

Le procès des attentats de janvier 2015 entre dans sa quatrième semaine. Un évènement recommence à être évoqué, la prise d'otage de l'Hyper Cacher. Des heures durant, Amédy Coulibaly s'est retranché dans ce magasin situé Porte de Vincennes.

Après l'intervention du RAID et de la BRI, le bilan est lourd : quatre décès. Des otages ont survécu, notamment ceux qui s'étaient cachés dans la chambre froide de la grande surface. Parmi ceux-là, Noémie, aujourd'hui âgée de 32 ans, qui évoque un "miracle".

"On se retrouve tous en bas, dans la réserve du magasin. On cherche tous la même chose : une issue de secours, une porte..." raconte la rescapée. "On se rend compte qu'il n'y a aucun moyen de sortir. On s'enferme dans des pièces, qui sont des chambres froides et on attend".

Pour eux, l'attente semble alors interminable, "c'est un peu la pagaille parce qu'on ne sait pas exactement ce qu'il se passe en haut [...] le temps était très très long". Et les conditions à l'intérieur de la chambre froide n'ont pas rendu l'attente plus facile, "il faisait assez froid, dans les 0°; -5°C."

À lire aussi
Un officier de la garde républicaine, avec le portrait de Samuel Paty assassinat
Samuel Paty : prison avec sursis pour l'étudiante qui a dit qu'il "méritait" de mourir

Arrive finalement l'assaut, "on entend des bruits, des bruits interminables. Quelques minutes plus tard, une porte s'ouvre et on voit les services de l'ordre qui nous font sortir". Aujourd'hui, elle estime avoir eu "une chance énorme" de s'en être sortie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Prise d'otages Attentat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants