2 min de lecture Justice

Les infos de 18h - Remise en liberté de Patrick Balkany : la décision rendue le 28 octobre

Le maire de Levallois-Perret dormira encore en prison ce mardi soir. Patrick Balkany ne sera fixé que lundi prochain sur sa première demande de mise en liberté.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Remise en liberté de Patrick Balkany : la décision rendue le 28 octobre Crédit Image : Eric FEFERBERG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Léa Stassinet

Ce mardi 22 octobre, Patrick Balkany est apparu le visage un peu émacié dans le box de la cour d'appel de Paris pour demander "un peu d'humanité" et sa mise en liberté. Il a observé la salle l’air hagard, puis a expliqué aux juges pourquoi il doit sortir sa cellule. 

"Je souffre le martyre", assure-t-il. "Je suis épuisé, je suis sorti pour la première fois hier en promenade avec mes compagnons d'étage, au bout de trois minutes j'ai failli tomber dans les pommes", a-t-il ajouté. En fin d'audience, il est revenu à la charge : "Je demande simplement un peu d'humanité, je souffre énormément, je voudrais sortir le plus rapidement possible pour me soigner et rester avec mon épouse".

C'est sa première apparition en public depuis qu'il a été condamné pour fraude fiscale le 13 septembre et écroué à la maison d'arrêt de la Santé. Sa première apparition aussi dans un box des prévenus puisqu'il avait refusé d'être extrait de sa cellule vendredi pour entendre son deuxième jugement : cinq ans de prison et un nouveau mandat de dépôt pour blanchiment aggravé.


Patrick Balkany a fait appel et déposé deux demandes de mise en liberté dans l'attente des procès à venir, mais seule la première, concernant la fraude fiscale, a été examinée mardi. Si la cour, qui se prononcera le 28 octobre, décidait de le libérer, il resterait néanmoins détenu dans l'attente de l'examen de sa deuxième demande.

A écouter également dans ce journal

Emmanuel MacronArrivé ce matin à Mayotte, le chef de l'État se sait attendu dans ce territoire, l’un des plus pauvres de la République. Plus de sécurité, un meilleur contrôle de l’immigration clandestine... Emmanuel Macron multiplie les promesses mais peine à convaincre sur l'île.

À lire aussi
La ville de Valenton, dans le Val-de-Marne faits divers
Val-de-Marne : des passants neutralisent un pédophile présumé

Justice - Les deux gérants du bar Cuba Libre ont été condamnés ce mardi à cinq années de prison, dont trois ferme, par le tribunal correctionnel de Rouen pour avoir involontairement causé la mort de 14 personnes, asphyxiées dans un incendie en août 2016.

Ligue des Champions - Le PSG à Bruges ce soir pour continuer son sans-faute. Une victoire ouvrirait en grand les portes des 8e de finale. Les Parisiens devront se passer de Neymar, blessé. Mbappé, pas complètement rétabli ne commencera quant à lui pas la rencontre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Patrick Balkany Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants