2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 18h - Déconfinement : la justice oblige Bobigny à rouvrir ses écoles

La mairie de Bobigny avait pris la décision de fermer ses crèches et écoles maternelles jusqu’en septembre. Il s’agit d’une atteinte au droit à l’éducation selon la justice, qui demande à la municipalité de se préparer à accueillir des élèves en juin.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Déconfinement : la justice oblige Bobigny à rouvrir ses écoles Crédit Image : FRED TANNEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Quentin Marchal

C'est une première en France et elle pourrait faire jurisprudence. La justice a recadré, ce vendredi 22 mai, la ville de Bobigny, qui voulait laisser ses classes de maternelle et crèches fermées jusqu'au mois de septembre. La municipalité avait justifié sa décision en expliquant que l'âge des enfants ne leur permettait pas de respecter les gestes barrières et notamment la distanciation physique.

Le tribunal administratif de Montreuil a signifié qu'il s'agissait d'"une atteinte au droit à l'éducation" et les juges demandent donc à la mairie de définir, d'ici à début juin, des modalités pour accueillir les élèves.

Cette nouvelle n'a pas manqué de satisfaire Alix Rivière, co-présidente de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) de Seine-Saint-Denis : "Le tribunal administratif a rappelé que la scolarisation était obligatoire à partir de l'âge de 3 ans donc on peut très bien envisager une réquisition des salles publiques pour les enfants de Bobigny. C'est très important que les parents puissent remettre leurs enfants à l'école s'ils le souhaitent." Elle a également souligné que "les parents ont joué le jeu du confinement, maintenant il faut les aider".

À écouter également dans ce journal

Politique - Le second tour des élections municipales a été fixée au dimanche 28 juin dans les 5.000 communes françaises où le premier tour n'a pas été décisif, a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe, ce vendredi 22 mai.

À lire aussi
Le Vishalakshi Mantap à Bangalore en mai 2015 bien-être
Déconfinement : inspirez-vous des quatre lois de la spiritualité indienne

Société - Renault, qui attend un prêt de l’État de 5 milliards d’euros pour surmonter la crise, devrait annoncer la semaine prochaine un plan d’économies qui pourrait impliquer la fermeture de sites en France tandis que Bruno Le Maire a indiqué qu’il attendait des contreparties de la part du groupe automobile français, avant d’autoriser ce prêt.

International - La moitié des employés de Facebook pourraient travailler de chez eux, de façon permanente, d’ici cinq à dix ans. Cette annonce, faite par Mark Zuckerberg lors d’une conférence ce jeudi 21 mai, concerne l'ensemble de ses 45.000 employés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants