2 min de lecture Harcèlement

Les infos de 12h30 - Suicide d'une collégienne : sa mère veut voir "reconnaître ce qu'elle a vécu"

TÉMOIGNAGE - Les parents de la fillette de 11 ans qui s'est suicidée dans le Val-d'Oise en 2019 se battent aujourd'hui pour faire reconnaître la responsabilité de sa professeure de français, mise en examen pour harcèlement sur mineur. "Ça aide à aller de l'avant en sa mémoire", confie la mère de la collégienne.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 25 septembre 2020 Crédit Image : Aurelia MOUSSLY / AFPTV / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vincent Serrano
édité par Sarah Ugolini

Une professeure des écoles a été mise en examen pour harcèlement sur mineur et placée sous contrôle judiciaire après le suicide d'une collégienne âgée de 11 ans, dans le Val-d'Oise. Les faits remontent à juin 2019 et les parents de la fillette se battent aujourd'hui pour faire reconnaître la responsabilité de la professeure de français

"Ça aide à aller de l'avant en sa mémoire. C'est reconnaître ce qu'elle a vécu", confie sa mère sur RTL ce vendredi 25 septembre. Elle raconte le calvaire de sa fille Evaëlle au quotidien. "Tous les jours à peu près elle se prenait une claque sur la tête. Quand on lui a demandé pourquoi elle nous avait rien dit, elle m'a répondu : 'Je m'y suis fait'", explique la mère de la collégienne harcelée. Elle assure qu'il y a eu "d'autres incidents physiques, d'insultes et de mise en situation d'humiliation qu'elle a vécu".

"C'est dur de se dire qu'elle a vécu tout ça toute seule. Pourtant on a essayé d'être là pour la soutenir, pour essayer d'en parler avec elle", confie des sanglots dans la voie la maman de la collégienne de 11 ans. Elle raconte le courage de sa fille qui allait tous les matins à l'école sans jamais confier sa douleur. 

À écouter également dans ce journal :

Attaque au couteau à Paris - 2 blessés après une attaque à l'arme blanche à Paris. Une intervention est en cours dans le XIe arrondissement de Paris après que deux individus armés ont mené une attaque à l'arme blanche près des ancien locaux de Charlie Hebdo. Deux personnes sont blessées. Il y aurait eu une interpellation près du métro Bastille et un autre agresseur serait toujours en fuite. Jean Castex va se rendre sur place.

À lire aussi
Grand entretien : Harcèlement scolaire, comment s'en sortir ? société
Harcèlement scolaire : "J'ai vraiment pensé qu'ils pouvaient me tuer" témoigne Hazerka

Suppressions d'empois à Latécoère -  Après avoir déjà supprimé 1.000 postes hors de France, l'équipementier aéronautique tricolore a présenté ce vendredi 25 septembre aux représentants du personnel un "projet de transformation et d'organisation" du groupe qui conduirait à 475 suppressions de postes en France. C'est presque le tiers des effectifs dans l'Hexagone qui s'élèvent à 1.504 salariés.

Ibrahimovic positif au Covid-19 - Après l’annonce de son test positif au Covid-19 ce jeudi 24 septembre, l’attaquant suédois de l’AC Milan Zlatan Ibrahimovic, asymptomatique, a réagi sur Twitter. "Le Covid a eu le courage de me défier. Mauvaise idée", a tweeté avec humour le footballeur suédois. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Collège Plainte
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants