1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Déraillement d'un TGV : ce que l'on sait de l'accident
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Déraillement d'un TGV : ce que l'on sait de l'accident

Un glissement de terrain dû à la pluie serait à l'origine de l'accident, survenu dans le Bas-Rhin, près d'Ingenheim. 22 personnes ont été blessées, dont le conducteur en "urgence absolue".

Le déraillement du TGV Strasbourg-Paris, survenu le 5 mars 2020, vu du ciel
Le déraillement du TGV Strasbourg-Paris, survenu le 5 mars 2020, vu du ciel
Crédit : Préfecture du Bas-Rhin
Les infos de 12h30 - Une vingtaine de blessés dans le déraillement d'un TGV
24:48
Pourquoi l'Italie est-elle le pays européen le plus touché ?
01:45
RTL Midi du 05 mars 2020
24:48
Coronavirus : ce que l'on sait de l'agent RATP contaminé
01:52
Pourquoi l'Italie est-elle le pays européen le plus touché ?
01:45
Dimitri Rahmelow - édité par Maxime Magnier

Ce jeudi 5 mars au matin, dans le Bas-Rhin, un TGV Colmar-Paris, à bord duquel se trouvaient plus de 340 passagers, a déraillé près d'Ingenheim, vers Saverne. Le conducteur est en urgence absolu, et vingt-et-un passagers sont plus légèrement blessés. L'un d'eux a parlé d'un "énorme choc". L'origine de l'accident serait un glissement de terrain dû à la pluie. 

Le conducteur, victime d'un "enfoncement du thorax", a été hospitalisé en "urgence absolue". La motrice et les quatre voitures de tête ont déraillé, vers 7h45. La pluie tombait abondamment au moment de l'accident. Le conducteur de la rame TGV, lancée à pleine puissance, n'a pas eu le temps de freiner efficacement. Stéphanie Dommange, directrice régionale de la SNCF, explique qu'"il y aurait eu un glissement de terrain au moment où le train circulait sur la voie, aux alentours de 300km/h. Et donc, le train est sorti de la voie, mais est resté en ligne, debout."

Une enquête interne à la SNCF a été ouverte, le parquet, présent sur place, a également saisi la gendarmerie pour avoir tous les détails de cet accident, que beaucoup d'agents SNCF qualifient de "rarissime". 37 engins vont être dépêchés sur place pour libérer les voies. La circulation a été déviée le temps des investigations et les derniers passagers sont en train d'être pris en charge dans la salle polyvalente d'Ingenheim. 

À écouter également dans ce journal

Coronavirus. Face à l'épidémie de coronavirus qui sévit notamment en France, une école du Val-d'Oise a été fermée ce jeudi 5 mars. 400 enfants y sont scolarisés. Au total, à travers le monde, 300 millions d'élèves sont privés d'école.

À lire aussi

Économie - Mercredi, la Cour de cassation a rendu un arrêt requalifiant en "contrat de travail" la relation entre un chauffeur et l'entreprise Uber. La plus haute juridiction a ainsi confirmé un arrêt rendu par la Cour d'appel de Paris en janvier 2019.

Égalité femmes-hommes. Mercredi 4 mars, le Comité international olympique (CIO) a autorisé les nations à disposer de deux porte-drapeaux, un homme et une femme, à l'occasion de la cérémonie d’ouverture des Jeux. Une mesure non obligatoire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/