1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Le journal de 18h - Affaire Buitoni : sur RTL, la mère d'une victime demande que "justice soit faite"
1 min de lecture

Le journal de 18h - Affaire Buitoni : sur RTL, la mère d'une victime demande que "justice soit faite"

Au micro de RTL, la maman de Mila, victime de la bactérie E.Coli, rejette les excuses et les propositions d'indemnisation de Nestlé qu'elle juge "indécentes". "Cela ne nous fera pas oublier tout ce qu'on a enduré."

La marque Buitoni est dans le viseur des autorités sanitaires.
La marque Buitoni est dans le viseur des autorités sanitaires.
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Le journal RTL de 18h du 12 juillet 2022
00:17:50
Le journal de 18h - Affaire Buitoni : sur RTL, la mère d'une victime demande que "justice soit faite
00:17:50
Agathe Landais - édité par Sandra Cazenave

"Le mal est fait." Les excuses du patron de Nestlé ont été balayées, mardi 12 juillet sur RTL, par la maman d'une petite fille tombée malade après avoir consommé une pizza Buitoni. Trois mois après, Mila, âgée de 7 ans et victime de la bactérie E.Coli, n'est pas encore rétablie

Pour sa maman - à qui le groupe avait déjà proposé un bon d'achat de 20 euros -, ces excuses et la promesse de la création d'un fonds d'indemnisation ne sont qu'une stratégie. "Ça ne doit pas être la seule condition pour fermer les yeux. Le mal est fait, cette indemnisation ne nous fera pas oublier tout ce qu'on a enduré", estime-t-elle, réclamant que "justice soit faite et que Buitoni soit condamné".

"Pour moi, cela reste de l'indécence. Ces excuses arrivent 5 mois après, c'est trop tardif", déplore la maman de Mila qui est dans le "stress permanent" sur la santé de sa fille. "C'est une stratégie : on fait preuve de compassion car il y a une enquête ouverte."

À écouter également dans ce journal

Politique - Après la révélation sur son soutien appuyé à Uber quand il était ministre de l'Économie, Emmanuel Macron assume "à fond" ses actions. "Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre", lâche-t-il, en référence à la réplique de Jacques Chirac. 

À lire aussi

Climat - Les intempéries qui ont frappé la France entre fin mai et juillet ont occasionné "près d'un million de sinistres" pour un coût de 3,9 milliards d'euros. Sept départements du sud et du sud-ouest ont été placés, mardi, en vigilance orange en raison d'un épisode caniculaire.

Tour de France - La 10e étape entre Morzine et Megève a dû être neutralisée par la direction de la course durant plusieurs minutes après que des manifestants écologistes du mouvement "Dernière Rénovation" se sont installés sur la route avec des fumigènes.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.