1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Jean-Marie Le Pen relaxé : "c'est un responsable politique, pas un humoriste", réagit la Licra
1 min de lecture

Jean-Marie Le Pen relaxé : "c'est un responsable politique, pas un humoriste", réagit la Licra

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), partie civile dans le procès visant Jean-Marie Le Pen, a annoncé son souhait de faire appel de la décision rendue par le Tribunal correctionnel de Paris.

Jean-Marie Le Pen, l'ancien président et cofondateur du Front national.
Jean-Marie Le Pen, l'ancien président et cofondateur du Front national.
Crédit : JOHN THYS / AFP
Jean-Marie Le Pen est "un responsable politique, pas un humoriste", plaide la Licra
01:16
Thomas Prouteau - édité par Sarah Belien

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) dénonce la décision rendue par la justice de relaxer Jean-Marie Le Pen ce vendredi 29 octobre, jugé pour provocation à la haine raciale pour ses propos sur la "fournée" en 2014. "On fera une fournée la prochaine fois", avait dit l'ancien président du Front national en parlant des artistes engagés contre le FN, parmi lesquels Patrick Bruel.


La Licra était partie civile dans le procès, Me Saber est l'avocat de l'association : "Ce que nous dit le tribunal, c'est qu'un propos antisémite, qui a été tenu sur le ton du rire peut disculper son auteur. Une telle interprétation est à mon sens vraiment absurde", dénonce l'avocat. Pour lui, Jean-Marie Le Pen est "d'abord un responsable politique et pas un humoriste", ce qui n'est pas un exercice de liberté d'expression, plaide Me Saber.

Pour le tribunal correctionnel de Paris, le mot "fournée" renvoie bien à l'image des fours crématoires utilisés dans les camps d'extermination nazis, mais il estime en même temps que ces propos ne constituent pas un appel à la violence. La justice voit cela comme "une jubilation pour faire un bon mot face à un auditoire acquis".

L'avocat de la Licra tient également à rappeler que "le tribunal a reconnu le caractère indiscutablement antisémite du propos qu'il a tenu". Il annonce par ailleurs vouloir faire appel de cette décision et ainsi mener à la condamnation de Jean-Marie Le Pen dans cette affaire.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/