1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Delphine Jubillar : un homme dément des "rumeurs" de relation amoureuse
3 min de lecture

Disparition de Delphine Jubillar : un homme dément des "rumeurs" de relation amoureuse

VU DANS LA PRESSE - Un entrepreneur installé dans le Tarn s'est défendu d'avoir eu une liaison avec Delphine Jubillar, infirmière de 33 ans disparue depuis le 16 décembre dernier.

Delphine Jubillar, jeune infirmière de 33 ans en instance de divorce, a disparu le 16 décembre dernier.
Delphine Jubillar, jeune infirmière de 33 ans en instance de divorce, a disparu le 16 décembre dernier.
Crédit : GENDARMERIE NATIONALE / AFP
Charline Vergne

Sur les réseaux sociaux, certains lui attribuaient une relation avec Delphine Jubillar, l'infirmière de 33 ans, en instance de divorce, qui a disparu de son domicile de Cagnac-Les-Mines, dans le Tarn, le 16 décembre 2020.


Aujourd'hui, l'autoentrepreneur qui se dit "excédé" par ces rumeurs, a décidé de témoigner auprès de La Dépêche. "Je n’ai jamais été l’amant de Delphine Jubillar", assure, auprès de nos confrères, ce père de famille âgé d’une trentaine d’années. Désigné malgré lui comme un suspect potentiel, il dit n'avoir pas même rencontré un jour la jeune femme, indique le quotidien.

"Je sais qu’il y a beaucoup de folles rumeurs qui circulent et des mensonges concernant une relation amoureuse que l’on m’aurait prêtée avec cette femme. Mais ce ne sont que des ragots. J’ai même entendu que l’on m’avait vu dans un hôtel d’Albi avec elle uniquement parce que mon signalement correspondait aux descriptions établies par des témoins, s'insurge le trentenaire auprès du journal local. Les gendarmes font leur travail sur cette affaire et je n’ai rien à me reprocher. Je suis tout à fait disposé à répondre à leurs interrogations s’ils le souhaitent. Je le répète, je n’ai jamais vu cette femme et je ne la connais pas !".

Un épisode de violence à l'origine de ces rumeurs

Comment sont nées ces rumeurs ? Tout a commencé, relate La Dépêche, au printemps 2020. À l'époque, le trentenaire soupçonné d'avoir eu une relation amoureuse avec Delphine Jubillar, se serait retrouvé mêlé à un épisode de violence. Accompagné d'un ami, il s'en serait pris à un proche de Cédric Jubillar - l'époux de Delphine - qui se serait approché "d'un peu trop près" de sa propre compagne. Des voitures auraient été vandalisées à coups de batte de baseball, et notamment, celle du couple Jubillar. Un événement que l'homme, interviewé par nos confrères, qualifie aujourd'hui de "pur hasard". 

À lire aussi

Le deuxième homme ayant participé à cette "expédition punitive", aurait croisé à deux reprises la route de Delphine Jubillar avant sa disparition, lors de soirées organisées chez des amis, précise ensuite le quotidien local. Il se serait montré "insistant" envers la jeune infirmière, selon des témoins. L'homme se défend de dénonciations qu'il juge "calomnieuses". Aujourd'hui blanchi par l'enquête, il assure à La Dépêche avoir été victime d'un règlement de comptes.

Alors que rumeurs et déclarations hasardeuses se multiplient depuis la disparition de la Delphine Jubillar, les enquêteurs poursuivent leur enquête. Son mari, Cédric, sera prochainement convoqué devant la juge d’instruction, au palais de justice de Toulouse, en sa qualité de partie civile.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/