1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Delphine Jubillar : la mère de Cédric dénonce un témoignage anonyme accablant
2 min de lecture

Delphine Jubillar : la mère de Cédric dénonce un témoignage anonyme accablant

Nadine Jubillar a vivement critiqué un témoignage anonyme qui met en cause le mari de Delphine Jubillar, qui n'a pas donné signe de vie depuis décembre dernier. Un récit "inexact", assure la belle-mère de la disparue.

Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre 2020
Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre 2020
Crédit : Archives personnelles
Florise Vaubien

Des mots "choquants, blessants et très graves", déplore la belle-mère de Delphine Jubillar, qui n'a plus donné signe de vie depuis près de trois mois. La mère de l'époux de la jeune femme disparue a crié sa colère après la diffusion du témoignage d'un membre de sa famille, sur France Bleu Occitanie, mercredi 3 mars. Ce récit anonyme, accablant et dévastateur, évoque "les très sombres projets" du mari, explique Le Parisien

Cette personne a expliqué que Cédric Jubillar avait déclaré qu'il comptait tuer son épouse, à plusieurs reprises avant sa disparition. "Oui je vais la tuer, je vais l'enterrer, personne va la retrouver, elle veut me quitter, elle veut demander le divorce", aurait-il dit devant sa mère. 

Cette source non identifiée explique que le mari de Delphine "savait qu'il allait tout perdre, qu'il allait devoir tout recommencer depuis le début". "Pour lui, son épouse, c'était le pilier, c'est elle qui faisait tout. Il avait tout grâce à elle. Du jour au lendemain, se voir perdre tout, ça peut rendre un homme fou. Elle avait déjà tout programmé (...) Elle voulait la garde exclusive de ses enfants", poursuit ce témoin, dont la voix masculine a été brouillée pour garder l'anonymat. 

Mais par quelle haine de mon fils cette personne est-elle donc animée ?

Nadine Jubillar au Parisien

Dans les colonnes du journal francilien, Nadine Jubillar a dénoncé un récit "tout à fait inexact". "Jamais au grand jamais, Cédric n'a tenu de tels propos et surtout pas devant moi. Je peux le garantir", a-t-elle assuré, estimant que ce témoin anonyme "veut nuire à Cédric". "Mais de là à proférer de tels mensonges, c'est hallucinant. Quant à la question de la garde des enfants, c'est encore un autre mensonge", ajoute-t-elle. 

À lire aussi

"Delphine et Cédric s'étaient mis d'accord sur le principe d'une garde alternée". "Mais par quelle haine de mon fils cette personne est-elle donc animée ?", poursuit la belle-mère de la jeune infirmière qui a quitté son domicile de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. 

Les gendarmes de la section de recherches de Toulouse s'intéressent désormais à ce troublant témoignage et tentent d'identifier son auteur ou autrice. Depuis le 23 décembre dernier, une information judiciaire est ouverte par le parquet pour "arrestation, enlèvement, détention ou séquestration arbitraire pendant plus de 7 jours accomplis". Des dizaines d'auditions ont d'ores déjà été entendues : aucun suspect n'a été placé en garde à vue. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/