1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : deux rave parties rassemblent des milliers de personnes

Avec l'arrivée de l'été et des vacances, les fêtes clandestines se développent. Deux rave parties ont été organisées, l'une en Gironde, l'autre dans la Nièvre.

Une rave party en France (illustration)
Une rave party en France (illustration) Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Des milliers de personnes, de la musique, de l'alcool, des corps-à-corps... Autant dire que les raves party, festivités estivales qui rassemblent de nombreux "teufeurs" sans autorisation préalable des autorités, sont malvenues alors que le coronavirus continue de circuler en France. Ce week-end du 11-12 juillet, deux rave parties ont été organisées en Gironde et dans la Nièvre.

La première a rassemblé environ 2.000 personnes dans une forêt proche d'Arcachon, rapporte l'AFP. La préfecture a indiqué que la police s'est rendue sur les lieux pour relever des plaques d'immatriculation en vue d'éventuelles verbalisations des participants à cette fête "non déclarée". 

La seconde rave party a rassemblé quelque 5.000 fêtards dans un pré de Saint-Parize-le-Châtel, petite commune rurale de 1.300 habitants située au sud de Nevers. Un dispositif préfectoral a immédiatement été mis en place pour encadrer l'événement, a expliqué la préfecture de la Nièvre. Près de 20.000 masques et du gel hydroalcoolique ont été distribués par l'Agence régionale de Santé. 

Depuis plusieurs jours, au moins huit autres préfectures dans les régions Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine avaient pris des mesures pour empêcher l'installation "illégale" d'un possible teknival susceptible d'attirer sur leurs terres "plusieurs milliers" de personnes, entre le 10 et le 15 juillet, expliquait notamment la préfecture de la Vienne dans un arrêté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Gironde Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants