1 min de lecture Prisons

Nevers : un gardien se suicide dans la prison

Un gardien de la prison de Nevers, âgé de 49 ans, s'est donné la mort ce vendredi 19 juin dans l'armurerie de l'établissement pénitentiaire, avec une arme de service.

Deux gardiens de prison en France (illustration)
Deux gardiens de prison en France (illustration) Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Un nouveau drame dans le milieu carcéral. Un surveillant de la maison d'arrêt de Nevers s'est suicidé avec une arme de service dans la soirée du vendredi 19 juin, dans l'armurerie de l'établissement, a-t-on appris auprès de l'Administration pénitentiaire.

Selon deux sources proches du dossier, cet agent âgé de 49 ans, en arrêt de travail pour des raisons physiques et non psychologiques, s'est rendu à la prison vendredi soir avant de se retrancher dans l'armurerie. Il se serait enfermé dans ce local blindé pour commettre son geste. L'ouverture de la porte s'est faite en présence du chef d'établissement, permettant de découvrir que l'homme avait retourné son arme de service contre lui. 

Le directeur régional adjoint s'est rendu sur place ainsi que le psychologue des personnels, qui restera autant que nécessaire. L'Administration pénitentiaire (AP) "s'associe à la douleur de la famille et de ses collègues de la maison d'arrêt. C'était un agent expérimenté et très apprécié de tous." "Une minute de silence en hommage à cet agent a été observée ce samedi 20 juin à la prise de service de ses collègues, en présence du directeur interrégional adjoint", a précisé l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons Suicide Drame
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants