1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats de janvier 2015 : le principal accusé continue de nier toute implication

Ali Riza Polat, le principal accusé du procès des attentats de janvier 2015, qui encourt la prison à vie, a continué de clamer son innocence, ce lundi 26 octobre.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Attentats de janvier 2015 : le principal accusé continue de nier toute implication Crédit Image : Benoit PEYRUCQ / AFP | Crédit Média : Anne Le Henaff / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Anne Le Henaff
Anne Le Henaff édité par Quentin Marchal

Il continue de nier envers et contre tout. Au procès des attentats de janvier 2015, Ali Riza Polat, le principal accusé, affirme n'avoir rien à voir avec ces tragiques événements qui ont plongé la France dans le chaos. Cet homme est pourtant considéré comme le bras-droit d'Amedy Coulibaly et le seul, parmi les accusés de ce procès, à être jugé pour "complicité d'assassinat".

Ce lundi 26 octobre, lors de son interrogatoire, il a clamé son innocence en allant jusqu'à s'emporter dans son box en criant : "Je veux pas aller en prison pour un truc que je n'ai pas fait, les Kouachi, je ne les connaissais même pas, comment je peux être complice de ces faits-là ?". "Vous voulez absolument un coupable mais ça ne va pas être moi", ajoute-t-il.

Dans sa colère, Ali Riza Polat tutoie parfois le président et affirme que "Coulibaly aussi c'était un bandit, on faisait nos magouilles, on était amis, c'est tout". La liste d'explosifs qu'il a écrite, retrouvée dans un garage en Belgique, "c'était pour braquer ma propre banque, à Grigny", a-t-il souligné aux juges.

Son départ le soir de l'attentat de l'hyper-cacher, l'accusé l'explique par la peur que cet événement a généré : "J'ai flippé", dit-il. Son voyage au Liban était fait "pour chercher de l'héroïne" et son intention de rejoindre la Syrie ensuite était "pour aller à Damas, pas dans l'État islamique", a expliqué Ali Riza Polat, qui encourt la prison à vie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Procès Prisons
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants