1 min de lecture Procès

Procès des attentats de janvier 2015 : la veuve d'un commanditaire présumé témoigne

Sonia M., une revenante de Syrie, a été auditionnée vendredi au tribunal de Paris. Elle a affirmé que son ex-mari était le commanditaire de l'attaque de l'Hyper Cacher.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Procès des attentats de janvier 2015 : la veuve d'un commanditaire présumé témoigne Crédit Image : Thomas COEX / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date : La page de l'émission
Cindy Hubert édité par Valentin Deleforterie

Sonia M, qui apparaît à l'écran dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015, sait que ses mots sont particulièrement attendus. L'avocat général a réclamé son audition au tout début de ce procès, promettant des déclarations d'une importance fondamentale

La cour est donc suspendue à ses lèvres. Sonia ne se démonte pas. Elle confirme qu'elle a été mariée avec un certain Abdelnasser Benyoucef en Syrie. Il s'agit d'un Algérien très haut placé au sein de Daesh, dont il est l'émir des opérations extérieures. "Mais ça je ne le comprends pas tout de suite", dit la jeune femme.

Elle finit par l'apprendre, un jour où son mari rentre furieux à la maison. Ses supérieurs veulent tout précipiter et il n'est pas d'accord. Benyoucef se confie à sa femme. "Il m'explique qu'il s'est occupé d'organiser l'attentat de l'Hyper Cacher et qu'il avait recruté Amedy Coulibaly", affirme-t-elle.

Des liens avec Sid Ahmed Ghlam

L'homme est aussi derrière l'attaque ratée de Sid Ahmed Ghlam et celle de la cellule belge de Verviers. La jeune femme fait une pause. "Je n'ai pas plus de détails, désolée", ajoute-t-elle.

À lire aussi
Le policier belge encourt cinq ans de prison pour homicide involontaire. faits divers
Belgique : un policier jugé pour avoir tué une petite fille kurde

Abdelnasser Benyoucef est aujourd'hui donné pour mort au combat après une blessure à la jambe dans l'enclave de Baghouz. Sonia, elle, réussit à s'enfuir d'un camp tenu par les Kurdes tout comme Hayat Boumeddiene, la veuve d'Amedy Coulibaly

C'est la dernière personne à l'avoir vue vivante à l'automne 2019. La djihadiste est encore à fond dans Daesh, assure Sonia. Avant de disparaître de l'écran, la témoin souhaite s'adresser aux journalistes de Charlie Hebdo. "Vous représentez la liberté, c'est ce que Daesh déteste le plus. Ne lâchez pas, continuez", dit-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Attentats Charlie Hebdo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants