1 min de lecture Justice

Procès des attentats de janvier 2015 : pourquoi Cazeneuve ne sera pas entendu

L'ancien ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve ne sera pas auditionné dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015. Vendredi 2 octobre, la cour d'assises spéciale de Paris a refusé la demande des parties civiles, qu'elle ne juge pas "indispensable".

Bernard Cazeneuve, lors de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe à Matignon, le 15 mai 2017
Bernard Cazeneuve, lors de la passation de pouvoir avec Édouard Philippe à Matignon, le 15 mai 2017 Crédit : joel SAGET / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Alors que les parties civiles réclamaient l'audition de Bernard Cazeneuve au procès des attentats de janvier 2015, la cour d'assises spéciale de Paris a coupé court à cette demande.

"Il ne sera pas fait droit à la demande d'audition de Bernard Cazeneuve", a annoncé Régis de Jorna, le président de la Cour. La veille, plusieurs avocats de partie civile avaient demandé l'audition de Cazeneuve, ministre de l'Intérieur lors des attentats de janvier 2015.

Ils jugeaient notamment que ce témoignage permettrait de "comprendre" s'il y a eu des failles dans la surveillance policière des locaux de Charlie Hebdo. L'audition de Bernard Cazeneuve n'est "pas jugée strictement indispensable à la manifestation de la vérité", a affirmé Régis de Jorna.

Le 21 septembre dernier, la maire de Paris Anne Hidalgo avait été entendue malgré l'opposition de nombreux avocats de la défense et de certains avocats de parties civiles. Une audition à laquelle avait fait droit le président de la Cour d'assises spéciales en vertu de son pouvoir discrétionnaire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Procès Attentats à Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants