1 min de lecture Terrorisme

Attaque de Nice : "La sécurité est la responsabilité de l'État", pour André Laignel

INVITÉ RTL - Pour le premier vice-président de l'Association des maires de France André Laignel, l'État doit privilégier la "prévention" et "l'organisation de la police-justice" afin de faire face aux attaques terroristes.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Attaque de Nice : "La sécurité publique est la responsabilité de l'État", pour André Laignel Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier et Sarah Belien

Après l'assassinat de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, puis l'attaque survenue à Nice jeudi 29 octobre, le gouvernement a annoncé le déploiement de plus de 7.000 membres des forces de l'ordre dès lundi pour assurer la sécurité de nos villes.

"La responsabilité de la sécurité publique est une responsabilité de l'État et non pas des maires et de leurs collectivités locales", affirme André Laignel, premier vice-président de l'Association des maires de France. Mais l'homme politique, également maire PS de la ville d'Issoudun (Indre) dit rester vigilant. "Nous sommes là pour aider les forces de l'ordre et faire en sorte que nous soyons des relais auprès de la population pour essayer de prendre en charge les inquiétudes" des habitants, affirme-t-il au lendemain de l'attaque à Nice qui a fait trois morts.


Sur la question de la surveillance reléguée aux maires, André Laignel répond : "nous ne sommes pas des shérifs contrairement aux traditions américaines". L'élu remet en cause son efficacité, s'appuyant sur les attaques récentes. "Nice est la ville en France qui a le plus de caméras par têtes d'habitants, cela n'empêche pas cette ville d'être plusieurs fois martyr," déplore-t-il.

Les communes sont en charge de la tranquillité publique

André Laignel, premier vice-président de l'Association des maires de France
Partager la citation

André Laignel est contre l'armement des polices municipales. "Les communes sont en charge de la tranquillité publique. Mais l'ordre publique, la sécurité est de la seule responsabilité de l'État," martèle-t-il. L'élu dénonce la façon dont l'État se décharge sur les communes "qui n'ont ni les compétences en termes de formation de leurs policiers municipaux, ni surtout la maîtrise qui permettrait d'être dans cette mission", affirme-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Sécurité Attentat à Nice
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants