1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Adolescente poignardée à Clessé : ce que l’on sait de son petit ami écroué
2 min de lecture

Adolescente poignardée à Clessé : ce que l’on sait de son petit ami écroué

Écroué pour l'assassinat de sa petite amie de 13 ans, l'adolescent de 14 ans, qui a avoué les faits, a été mis en examen vendredi.

Le collège de Clessé où étudiait Emma, l'adolescente morte poignardée
Le collège de Clessé où étudiait Emma, l'adolescente morte poignardée
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Thibault Nadal

Deux jours après la découverte du corps d'une adolescente de 13 ans, sauvagement poignardée à plusieurs reprises par son petit ami, de 14 ans, l'émotion est toujours présente dans le village de Clessé, en Saône-et-Loire.


Immédiatement interpellé à la suite des faits, le jeune homme a reconnu les faits dans la soirée de jeudi avoir tué sa petite amie, selon le Procureur de la République de Mâcon. Placé en garde à vue, il a depuis, été mis en examen et écroué

Décrit comme quelqu'un "au caractère surprenant" et difficile, l'adolescent était déjà connu pour ses dérives par ses camarades ou les parents d'élèves. "Je sais que (l'adolescent) a essayé de se mutiler plusieurs fois, qu'il avait des fois des propos et des actions assez vives. Il était un peu livré à lui-même, il n'avait pas trop de repères le garçon", raconte Jérôme, père d'une fille dans la même classe que le tueur présumé, qui explique cependant ne pas savoir si des actions avaient été prises par l'établissement. 

"Il disait, en humour noir, qu'il voulait la tuer"

Un caractère difficile qui rejaillissait sur sa relation avec Emma. "On va dire qu'il la manipulait beaucoup, qu'il lui faisait faire plein de bêtises. Il faisait un peu n'importe quoi avec elle. Il l'insultait, la faisait sortir la nuit. Plein de trucs comme ça. Il parlait très mal. Je ne sais pas ce qu'il faisait, mais en tout cas, il n'était pas très gentil avec elle", confie cette amie de la victime, qui décrit aussi un changement dans l'attitude d'Emma au fil de la relation. Elle l'a vu se renfermer. "Ça faisait un moment qu'elle n'allait pas bien, mais elle ne le disait pas à grand monde. Enfin, elle n'était pas comme ça avant, elle allait très bien. C'était quelqu'un de très joyeux", dit-elle. 

À écouter aussi

Beaucoup avaient donc connaissance des tendances meurtrières de l'adolescent, puisqu'il avait déjà évoqué un possible passage à l'acte auprès d'eux : "Il s'entrainait à lancer des couteaux dans le vide, détaille une des amies d'enfance du jeune homme de 14 ans. "Il disait, en humour noir, qu'il voulait la tuer et qu'il voulait de la violence contre elle", ajoute-t-elle, mais eux ont confié au micro de RTL ne pas trop croire en ses paroles. "On le prenait à la rigolade parce qu'on ne pensait pas qu'il allait faire ça", assure-t-elle. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/