1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine : ce qui peut changer dans les relations internationales
2 min de lecture

Présidentielle américaine : ce qui peut changer dans les relations internationales

ÉCLAIRAGE - La politique diplomatique de Donald Trump, souvent ambiguë et emmaillée de "coups", pourrait être remise en cause en cas de victoire de Joe Biden.

Joe Biden et Donald Trump en meeting avant la présidentielle (illustration)
Joe Biden et Donald Trump en meeting avant la présidentielle (illustration)
Crédit : MANDEL NGAN, JIM WATSON / AFP
Présidentielle américaine : ce qui peut changer dans les relations internationales
02:06
Christophe Decroix - édité par Paul Turban

À l'heure qu'il est, en ce mercredi 4 novembre, le résultat de l'élection présidentielle américaine est toujours aussi incertain. Qui de Donald Trump ou Joe Biden va l'emporter et devenir le chef de la diplomatie étatsunienne ? Quoiqu'il arrive, ce qui ne devrait pas changer, c'est une politique agressive vis-à-vis de la Chine. Les États-Unis resteront très fermes là-dessus, et tenteront d'engager avec eux leurs alliés européens pour faire face à l'expansion de la Chine. 

Ce qui peut changer, c'est l'accord sur le climat. C'est ce mercredi 4 novembre que les États-Unis sortent de l'accord de Paris sur le climat, comme l'a voulu Donald Trump. La coïncidence est troublante. Les États fédéraux ont tempéré cette sortie, mais si Donald Trump reste, les États-Unis vont encore être, au moins pour 4 ans, en dehors de cet accord sur le climat. 

Sur l'accord sur le nucléaire iranien, Donald Trump continuerait à appliquer un embargo très strict sur ce pays, qui est d'un point de vue économique est terrible pour les Iraniens, et on voit une crispation des Iraniens qui continuent de sortir de cet accord sur le nucléaire et monter progressivement une bombe nucléaire. 

Il en est de même sur la Corée du Nord. On a vu la poignée de main de Donald Trump et Kim Jong-un comme une grande victoire diplomatique. Mais depuis, le pays continue de mettre en place son programme nucléaire. 

Politique en faveur d'Israël

À lire aussi

Ce qui pourrait se poursuivre également, au Proche et Moyen-Orient, c'est la politique en faveur d'Israël. On a vu que Donald Trump a mis l'ambassade des États-Unis à Jérusalem, en contradiction avec tous les accords internationaux, il a réussi à ce que certains petits États arabes établissent des relations diplomatiques avec Israël, mais cela a été toujours à l'avantage des Israéliens, et non des Palestiniens. 

Enfin, les relations de Donald Trump avec la Russie sont ambiguës, et il est difficile de prédire ce qu'il se passera dans les mois à venir. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/