2 min de lecture Liban

Les infos de 8h - Crise au Liban : "le lait coûte 30 euros," déplore une libanaise

REPORTAGE - Le Liban est plongé dans une crise économique sans précédent. Les prix s'envolent et les habitants ont faim, faisant apparaître un nouveau type de vol : le vol par nécessité, pour survivre.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 8h - Crise au Liban : "le lait coûte 30 euros," déplore une libanaise Crédit Image : IBRAHIM CHALHOUB / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Chloé Domat édité par Sarah Belien

Le Liban a faim. Le pays est plongé dans une crise économique sans précédent. La monnaie ne vaut plus rien, le taux de chômage a atteint 35% et les prix s’envolent. Un paquet de couches vaut 20 euros. La population s’enfonce dans la pauvreté et on voit apparaître un nouveau type de vol, le vol par nécessité pour survivre.

Même dans les quartiers chics de Beyrouth, les Libanais ont basculé dans la pauvreté. À 65 ans, une libanaise ne peut plus faire ses courses. "Je ne peux plus rien acheter, c’est trop dur. Tout a augmenté. Le lait coûte 30 euros, la viande 60 euros. Qu’est-ce que les gens mangent," interroge-t-elle.

Les poches vides et la faim au ventre, certains n’ont d’autre choix que de voler. Début juillet, un homme a cambriolé une pharmacie pour deux paquets de couches. Un autre braque un passant, puis revient en pleurant pour s’excuser.

Beaucoup de Libanais à l’instar de Joëlle et Adriana, deux mères de famille, craignent une escalade de violences. "On entend beaucoup d’histoires de vol. Mais j’ai peur qu’il y ait des choses pires," déplore l’une. "Ça va empirer, car les gens ont faim. Et le gouvernement ne trouve pas de solution et ne veut pas trouver de solution. En fait, ça va exploser."

À lire aussi
Une forte explosion a retenti à Beyrouth (Liban), le mardi 4 août 2020. Explosions à Beyrouth
Beyrouth : quatre morts après un incendie et une explosion dans un entrepôt de carburant


Face à l’ampleur de la crise, le Liban espère désormais l’aide du Fonds monétaire international pour relancer son économie.

À écouter également dans ce journal

PSA - Les premiers résultats de l'année du groupe automobile sont tombés et sans surprise, les ventes sont en chute libre avec une perte de 40% due à la crise sanitaire liée au coronavirus. Plus surprenant, le niveau de commande n'a jamais été aussi élevé. Elles ont bondi de 42%, du jamais vu. Parmi ces commandes, une responsable note un engouement pour les véhicules électriques.

Jean Castex - Le Premier ministre a largement a répété 25 fois le mot "territoire" dans son discours de politique générale devant l’Assemblée mercredi 15 juillet, dont il a obtenu la confiance avec 345 voix. Lors de son discours de politique générale, Jean Castex a largement promu sa volonté de favoriser les circuits courts et les commerces de proximité.

Décès - Le bassiste belge Jean-Jacques Lionel est décédé dans la nuit du 13 au 14 juillet à l'âge de 72 ans. Son nom est bien moins connu que son tube La danse des canards qui traverse les générations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Crise économique Vol
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants