2 min de lecture Terrorisme

Les infos de 7h30 - Terrorisme : qui est Ali Maychou, le chef jihadiste tué au Sahel ?

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé que Abou Abderahman al Maghrebi, alias Ali Maychou, considéré comme le numéro 2 et leader religieux du GSIM, organisation jihadiste reliée à Al-Qaïda, a été tué "dans la nuit du 8 au 9 octobre" sur le sol malien.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Terrorisme : qui est Ali Maychou, le chef jihadiste tué au Sahel ? Crédit Image : CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Decroix
Christophe Decroix édité par Paul Turban

Florence Parly annonce la mort d’un important chef djihadiste au Sahel. Abou Abderahman al Maghrebi été tué début octobre sur le sol malien par les forces françaises, a indiqué la ministre des Armées, en coordination avec les forces maliennes et un soutien américain.

Ali Maychou est connu depuis de nombreuses années par les services de lutte antiterrorisme. Après avoir été repéré par les services de renseignement marocains au sein d'une filière d'aspirants jihadistes, il est inscrit dès 2012 dans une alerte rouge d'Interpol qui demande son arrestation.
Depuis, il est devenu le cerveau de l'extension d'Al-Qaïda au Sahel, avant de participer il y a deux ans àl'unification des différents mouvements terroristes de la région. C'est le GSIM, le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans, dont il devient le numéro deux. Il en était le leader religieux.


Il est aussi l'un des organisateurs des nombreuses attaques contre des campements de soldats maliens ou des attentats qui ont ensanglanté Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Ali Maychou est ainsi devenu le plus proche fidèle d'Iyad Ag Ghali, l'homme le plus recherché des Français depuis la prise d'otages d'Arlit.

À écouter également dans ce journal

Patrick Balkany - Des Levalloisiens ont décidé de créer un "Balkanython" afin de payer la caution judiciaire de leur maire, 500.000 euros. Ils ont déposé les statuts d'une association, nommée "Association de soutien à Patrick Balkany".

À lire aussi
Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, couple de policiers tués à Magnanville terrorisme
Attentat de Magnanville : un suspect placé en garde à vue

Modem - Les ex-ministres et membres du Modem François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard, sont convoqués par la justice début décembre en vue de leur probable mise en examen. Ils sont soupçonnés d'abus de confiance, recel d'abus de confiance et escroquerie dans l'affaire des emplois présumés fictifs d'assistants parlementaires européens.

Front National - Aujourd’hui débute le procès sur le financement des campagnes du Front National (FN). Sept proches de Marine Le Pen comparaissent pour escroquerie, complicité, abus de bien sociaux et recel. La patronne du Rassemblement National (ex-FN) a, elle, bénéficié d’un non-lieu dans ce dossier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Jihad Jihadisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants