1 min de lecture Terrorisme

Mort d'al-Baghdadi : Florence Parly appelle à "poursuivre le combat"

La ministre française des Armées a "félicité nos alliés américains pour cette opération" qui a conduit au décès du chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi.

La ministre des Armées Florence Parly, le 21 juillet 2019
La ministre des Armées Florence Parly, le 21 juillet 2019 Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

La ministre française des Armées Florence Parly a "félicité nos alliés américains pour cette opération" qui a conduit à la mort du chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi, tout en appelant à "poursuivre le combat sans relâche" contre son organisation.

Dans deux tweets publiés peu après l'annonce par le président Donald Trump de la mort du chef jihadiste, la ministre a déclaré : "Retraite anticipée pour un terroriste, mais pas pour son organisation".

Donald Trump a annoncé ce dimanche 27 octobre la mort du chef du groupe État islamique lors d'une opération militaire américaine dans le nord-ouest de la Syrie. Bakr al-Baghdadi est décédé après s'être fait exploser dans un tunnel lors d'une opération américaine dont il était la cible dans le nord-ouest de la Syrie.

"Abou Bakr al-Baghdadi est mort", a déclaré le président américain lors d'une allocution depuis la Maison Blanche. L'homme le plus recherché du monde, considéré comme responsable de multiples exactions et atrocités en Irak et en Syrie et d'attentats sanglants dans plusieurs pays, avait été plusieurs fois annoncé mort ces dernières années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Daesh Armée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants