1 min de lecture Syrie

Les infos de 12h30 - Syrie : début de l'offensive turque contre les Kurdes

Le conseil de sécurité des Nations Unies doit se réunir en urgence ce jeudi soir pour évoquer l'offensive turque contre les Kurdes au nord de la Syrie.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Syrie : début de l'offensive turque contre les Kurdes Crédit Image : BULENT KILIC / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La Rédaction RTL édité par Elise Denjean

C'est une petite ville qui s'est réveillée dans une ambiance pour le moins surprenante ce jeudi 1 matin. Akçakale, à la frontière turco-syrienne, souhaite la bienvenue à toutes les voitures qui entrent dans ses rues grâce à un immense panneau. Les magasins sont ouverts, les vendeurs de pommes de terre appellent le client. Et pourtant, la nuit fut longue.

C'est ici que l'offensive turque a commencé. Une nuit entière de bombardements, sans téléphone, sans internet et sans électricité. Avant le début des hostilités, dans la rue principale de la ville, un convoi turc lourdement armé défilait aux sons des klaxons et des encouragements de la population. 

Et alors que les bombardements continuent, le Conseil de sécurité des Nations Unies doit se réunir en urgence ce jeudi soir. De son côté, Donald Trump a justifié son abandon des Kurdes, qui ont pourtant combattu Daesh. "Ils ne nous ont pas aidés pendant la Seconde Guerre mondiale en Normandie", a déclaré le président américain.

À écouter également dans ce journal

Lubrizol - Deux semaines après le gigantesque incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, comment a-t-on vécu cette catastrophe de l'intérieur ? L'un des salariés, Christophe Malandin, délégué CFE-CGC, sort de son silence.

À lire aussi
François Hollande, le 7 mai 2019 à Paris diplomatie
Offensive turque en Syrie : François Hollande évoque trois moyens de pression

Michelin - Le fabricant est en échec sur la fabrication de pneus de camions. Résultat : le site de la Roche-sur-Yon va fermer. Les 619 salariés vont devoir être reclassés.

Sevran - Deux passagères du RER B ont eu la peur de leur vie lundi 7 octobre. Un homme a crié "Allah Akbar" avant de s'en prendre à elles. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syrie Turquie Militaires
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants