3 min de lecture Turquie

Les infos de 18h - La Turquie a lancé son offensive contre les Kurdes en Syrie

Ankara a annoncé ce mercredi 9 octobre le début d'une offensive militaire contre une milice kurde à sa frontière avec la Syrie, dans le nord-est du pays.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - La Turquie a lancé son offensive contre les Kurdes en Syrie Crédit Image : Delil SOULEIMAN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pierre Julien édité par Sarah Ugolini

C'était le risque depuis lundi 7 octobre au matin, quand Donald Trump a annoncé le retrait des troupes américaines présentes dans le Nord de la Syrie. Le président américain laissait ainsi le champ libre à Ankara pour intervenir contre les Kurdes. Ce sont pourtant eux qui sont en première ligne dans la lutte anti-djihadiste.

Malgré les atermoiements du président américain et une mise en garde de Vladimir Poutine, le président turc Reyçep Erdogan a annoncé ce mercredi 9 octobre le début d'une nouvelle opération militaire contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). "Les Forces armées turques et l'Armée nationale syrienne (des rebelles syriens soutenus par Ankara) ont débuté l'opération 'Source de paix' dans le nord de la Syrie", a annoncé Recep Tayyip Erdogan sur Twitter.

Cette opération vise, selon lui, "les terroristes des YPG et de Daesh (acronyme arabe du groupe État islamique)" et a pour objectif de mettre en place une "zone de sécurité" dans le nord-est de la Syrie.

La France condamne "très fermement" l'offensive

C'est donc l'exode pour des milliers de civils paniqués qui prennent la fuite en voiture, en moto et même à pieds. Toute la journée, les avions de combat d'Ankara ont multiplié les raids sur al ville de Ras al-Ain et ses environs où il y a déjà des morts. Des obus sont également tombés sur ce fief des unités de protection du peuple kurde, les YPG . L'artillerie lourde turque a aussi pris pour cible des localités de Tal Abyad. C'est donc une grande partie de la bande frontière de la Syrie avec la Turquie que les soldats turques vont attaquer.

À lire aussi
António Guterres, Secrétaire général de l'ONU (Organisation des nations unies), le 11 novembre 2019 ONU
Femmes et enfants de jihadistes : "Il faut une solidarité internationale", dit António Guterres

"La zone de sécurité que nous allons créer va permettre le retour des réfugiés syriens dans leur pays", a-t-il ajouté. La France a condamné "très fermement" l'offensive turque, et saisit le Conseil de sécurité des Nations Unies.

À écouter également dans ce journal

- Attaque de la préfecture de Paris - Ce mercredi 9 octobre matin, la polémique a commencé à enfler autour d'une manifestation prévue demain à Gonesses, là où habitait Mickaël Harpon. En effet, un activiste politique appelait au rassemblement en soutien au terroriste. Christophe Castaner a dénoncé "une insulte et une infamie". Le rassemblement est interdit. 

- Lutte contre le terrorisme - Près d'une semaine après l'attaque à la préfecture de police de Paris, l'heure est à la mobilisation. Hier Emmanuel Macron a rendu hommage aux quatre fonctionnaires tués, en appelant à l'union nationale contre " l'hydre islamiste". Selon nos informations, dès lundi, le préfet de police a adressé une lettre à ses services. Une sorte de serrage de boulons pour que les radicalisés ne passent plus entre les mailles du filet.

- EPR de Flamanville :  La facture de l'EPR de Flamanville va encore s'alourdir d'1,5 milliard d'euros. On n'est désormais à près de 12,5 milliards. C'est quatre fois plus que l'estimation initiale. En cause : des problèmes de soudure sur le réacteur nucléaire. 

- Culture :  La performance du jour est signée Céline Dion. Les 55.000 billets du concert prévu mi-juillet au festival des Vieilles Charrues ont été vendues ce mercredi matin en un temps record : moins de 9 minutes. Le directeur du festival, Jérôme Tréhorel, n'en revient toujours pas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Turquie Syrie International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants