1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 12h30 - Guerre en Ukraine : pourquoi Marioupol peine à installer un couloir humanitaire ?
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Guerre en Ukraine : pourquoi Marioupol peine à installer un couloir humanitaire ?

Après un nouvel échec, la Croix-Rouge doit à nouveau essayer d'installer un couloir humanitaire à Marioupol ce samedi. Le maire adjoint de la ville charge Poutine et la Russie, "qui ne permettent pas au convoi de rejoindre la ville".

Les civils sont évacués de Marioupol en Ukraine après le cessez-le-feu.
Les civils sont évacués de Marioupol en Ukraine après le cessez-le-feu.
Crédit : Ivan Rodionov / Sputnik / Sputnik via AFP
Nicolas Burnens - édité par Nicolas Barreiro

Au 37e jour de l'invasion russe en Ukraine, qui a déjà fait des milliers de morts, civils et militaires, les forces de Moscou desserrent peu à peu leur étau dans l'ouest du pays et se concentrent sur l'est. Dans le sud-est, la ville de Marioupol est toujours dans une situation sanitaire catastrophique. Après plusieurs semaines de bombardements sur cette ville stratégique située au bord de la mer d'Azov, les autorités locales ont fait état d'au moins 5.000 habitants tués. L'enjeu aujourd'hui est d'évacuer à tout prix les survivants. 

La Croix-Rouge a voulu mettre en place un couloir humanitaire vendredi, ce fut un échec. L'opération va être retentée ce samedi même si elle est compliquée. "Jusque là, toutes les tentatives pour rejoindre Marioupol et procéder à des évacuations n'ont pas fonctionné car Vladimir Poutine et la Russie ne permettent pas au convoi de rejoindre la ville", confie le maire adjoint de Marioupol.

"La seule possibilité est d'organiser les évacuations des habitants d'abord par une autre localité, Bergansk, avant de rejoindre Zaporijia, contrôlée par l'armée ukrainienne. C'est ce qu'il s'est passé la nuit dernière avec 42 bus, soit environ 2.500 personnes.", poursuit l'adjoint. " Nous considérons que 90% de la ville a été endommagée et parmi ce pourcentage, 40% est complètement détruit. Les gens continuent de mourir sous les tirs et les bombardements. Je sais que la Russie ne veut pas conserver Marioupol en tant que ville, ils ont juste besoin d'espace et c'est pour cela qu'ils la détruisent".

À écouter également dans ce journal

Bactérie E.coli - Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "homicides involontaires" après plusieurs graves cas de contaminations à la bactérie E.coli. En cause, les pizzas premier prix de Buitoni.

À écouter aussi

Présidentielle 2022 - Dernier week-end de campagne pour les douze candidats à la présidentielle avant le premier tour. Un week-end a priori chargé pour chacun d'entre eux.


Seine-Saint-Denis - Le policier auteur d'un tir mortel sur un automobiliste à Sevran la semaine dernière a été mis en examen pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/