1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 12h30 - "Freedom day" : le Royaume-Uni lève ses restrictions ce lundi
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - "Freedom day" : le Royaume-Uni lève ses restrictions ce lundi

Malgré l'importante progression du variant Delta, le Royaume-Uni lève ses restrictions ce lundi 19 juillet. Selon une étude, 60% des Anglais trouvent que c'est trop tôt.

Drapeau du Royaume-Uni qui flotte dans le vent, 25 novembre 2020. (Illustration)
Drapeau du Royaume-Uni qui flotte dans le vent, 25 novembre 2020. (Illustration)
Crédit : TOLGA AKMEN / AFP
RTL Midi du 19 juillet 2021
32:36
RTL Midi du 19 juillet 2021
32:36
Marie Moley - édité par Marie Gingault

C'est le jour de la liberté, le "Freedom Day", de l'autre côté de la Manche. L'Angleterre lève les restrictions, mais Boris Johnson est à l'image de son pays, cas contact, et donc isolé. Car l'épidémie flambe, et le nombre de cas contact est tellement important que ça désorganise la reprise. 

En effet, 50.000 cas quotidiens sont recensés depuis plusieurs jours, ça fait plus d’un million de cas contacts. C’est pour ça qu’on parle de "PINGdémie", Ping, étant le nom de l’alerte qu’on reçoit sur son smartphone quand on est cas contact. Ça fait beaucoup de monde coincé à la maison en ce "jour de la liberté", mais surtout, ça fait faire machine arrière dans certains secteurs. 

Richard Walmer est le directeur de la chaine de supermarché Icemand, il n’a eu à fermer aucun de ses magasins pendant la crise, jusqu’à aujourd’hui, a-t-il confié à la BBC. "Nous avons plus de 1.000 employés en isolement en ce moment, c’est un record pour nous. Ce qui nous inquiète le plus c’est que la situation va continuer à s’empirer. On a déjà une augmentation de 400% des isolements par rapport à la mi-juin".
 
Dans la restauration, un travailleur sur cinq s'isole et certaines lignes de métro ont déjà été partiellement suspendues à Londres par manque de main-d'œuvre. Les transports en commun londoniens ont par ailleurs décidé de garder l’obligation du port du masque. Les Anglais eux-mêmes ne sont pas 100% fans de cette liberté retrouvée : selon une nouvelle étude, 60% trouvent qu’elle arrive trop tôt. 

À écouter également dans ce journal :

"Pegasus" - Des journalistes, des responsables de médias et des opposants du monde entier ont été espionnés par le logiciel israélien Pegasus. Le Maroc l'a utilisé pour surveiller des journalistes français. 

À lire aussi

Intempéries - Le bilan des inondations continue de s'alourdir d'heure en heure en Allemagne : 165 morts sont à déplorer tandis que des dizaines de personnes sont encore portées disparues. Sur place dimanche, Angela Merkel a décrit "une dévastation surréaliste". 

Faits divers - Un homme suspecté d'avoir tué une femme dimanche dans le Var puis d'avoir tiré sur un gendarme est toujours recherché. Un important dispositif a été mis en place sur la commune de Gréolières (06) où il a trouvé refuge dans sa maison. Le GIGN est sur place. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/