1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "Macron a eu raison" de garder le contact avec Poutine, pour Bardella
2 min de lecture

INVITÉ RTL - Guerre en Ukraine : "Macron a eu raison" de garder le contact avec Poutine, pour Bardella

Le président par intérim du Rassemblement national réagit à l'allocution d'Emmanuel Macron du 2 mars dernier.

Jordan Bardella au micro de RTL le 3 mars 2022
Jordan Bardella au micro de RTL le 3 mars 2022
Crédit : Capture d'écran RTL
Jordan Bardella est l'invité RTL de ce jeudi 3 mars
00:09:15
Jordan Bardella est l'invité RTL de ce jeudi 3 mars
00:09:15
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Au lendemain du discours d'Emmanuel Macron sur la guerre en Ukraine, Jordan Bardella a réagi sur RTL. "La Russie est effectivement l'agresseur. Il faudrait ne pas avoir de cœur pour ne pas être solidaire de ce que vivent les Ukrainiens", a souligné le président par intérim du Rassemblement national

"Je crois que notre rôle avec Marine Le Pen n'est pas de saboter le travail du président de la République dans cette délicate période. Peut-être de le mettre en garde sur la batterie de sanctions qui est prise aujourd'hui, qui pourraient devenir un boulet pour les chefs d'entreprises, pour les ménages français (...) Il y a des sanctions qui sont acceptables, mais je pense qu'il faut être prudent sur le volet économique des sanctions", a-t-il ajouté. 

Que faire alors si on ne sanctionne pas Vladimir Poutine ? "D'abord je pense qu'il faut maintenir des relations diplomatiques avec la Russie (...) je pense qu'Emmanuel Macron, pour le coup, a eu raison de le faire. Vous savez qu'on a beaucoup de différences avec le candidat Emmanuel Macron, mais en tout cas, le président de la République a eu raison de maintenir des relations diplomatiques avec la Russie", poursuit-il.

"Si deux puissances nucléaires s'affrontent et se regardent face à face alors il en est terminé et on va vers la destruction mutuelle. Donc il faut maintenir les liens avec la Russie. Vladimir Poutine a commis une faute très lourde. Maintenant, il faut de la fermeté et c'est la proposition que nous faisons : une grande conférence internationale sous l'égide de l'ONU(...) avec évidemment la Russie, les États-Unis, l'Ukraine, les pays frontaliers", conclut Jordan Bardella.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.