2 min de lecture États-Unis

États-Unis : mort de deux manifestants antiracistes, un adolescent suspecté

Kyle Rittenhouse, 17 ans, a été arrêté pour le meurtre de deux manifestants antiracistes à Kenosha, dans le Wiscosin. Il a été vu armé d'un fusil d'assaut.

Des manifestants se recueillent à l'endroit où cet Afro-Américain de 29 ans a reçu sept balles dans le dos tirées à bout portant par un policier blanc.
Des manifestants se recueillent à l'endroit où cet Afro-Américain de 29 ans a reçu sept balles dans le dos tirées à bout portant par un policier blanc. Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Coline Daclin et AFP

À seulement 17 ans, il aurait tué deux personnes. Kyle Rittenhouse, un adolescent américain, a été arrêté mercredi 26 août après la mort de deux personnes dans la ville américaine de Kenosha. Elles ont été abattues au cours d'affrontements entre manifestants et groupes d'autodéfense armés. Une troisième personne a également été blessée.

Dans la ville du Wisconsin, des manifestations ont lieu depuis le début de la semaine pour réclamer justice, et l'interpellation des agents impliqués dans une bavure policière visant un jeune Afro-américain. Jacob Blake, 29 ans, a été tué dimanche de plusieurs balles dans le dos par un policier. 

Sa mort a été filmée, et la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et dans les médias. Elle a provoqué la colère de nombreux Américains, dans un contexte déjà tendu vis-à-vis du racisme policier aux États-Unis. 

Observé avec des milices armées

Chaque nuit à Kenosha, les cortèges ont dégénéré en émeutes. Malgré l'imposition d'un couvre-feu, le déploiement de 250 soldats de la Garde nationale et les appels au calme lancés par la famille de Jacob Blake, ce scénario s'est répété dans la nuit de mardi à mercredi. 

À lire aussi
Donald Trump et Joe Biden, le 29 septembre 2020 à Cleveland Présidentielle américaine
VIDÉO - Présidentielle : Pour Biden, Trump "est un menteur" et un "clown"

Cette nuit, des hommes armés se présentant comme des "milices" ou des "groupes d'autodéfense" sont intervenus contre les manifestants. Kyle Rittenhouse a été observé par plusieurs médias parmi eux. 

Le jeune homme, qui vient du village d'Antioch, à une trentaine de kilomètres de Kenosha, est un fier partisan de Donald Trump. Il n'hésite pas à afficher son soutien au président américain sur les réseaux sociaux, ainsi qu'au mouvement Blue Lives Matter, qui détourne Black Lives Matter en soutien aux policiers. 

Des vidéos du drame

Sur plusieurs vidéos mises en ligne, on le voit armé d'un fusil d'assaut. Sur certains enregistrements, on le voit discuter avec des policiers, qui lui offrent de l'eau ainsi qu'à d'autres personnes armées, rapporte le New York Times

D'autres vidéos suivent. Sur l'une d'elles, il semble s'enfuir alors qu'un autre jeune s'écroule au sol avec une balle dans la tête. Sur une autre, on le voit être poursuivi par un groupe, tomber à terre, se retourner l'arme à la main. On peut entendre des tirs.

Kyle Rittenhouse a été interpellé en vue de son inculpation pour meurtre, a annoncé la police locale. Le président Trump ne s'est pour sa part pas exprimé sur cet épisode dramatique, et a préféré mettre l'accent sur les débordements commis par les manifestants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Racisme Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants