2 min de lecture Faits divers

États-Unis : deux morts et un blessé lors de manifestations contre le racisme à Kenosha

Deux personnes ont été tuées et une blessée lors de manifestation contre le racisme à Kenosha (Wisconsin), où un homme noir a reçu plusieurs tirs dans le dos d'un policier alors qu'il n'était pas armé, ni menaçant.

>
États-Unis : deux morts et un blessé lors de manifestations contre le racisme à Kenosha Crédit Image : KAMIL KRZACZYNSKI / AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Ce dimanche 23 août, la police américaine a tiré à plusieurs reprises dans le dos d'un homme noir, non armé et non menaçant. Il avait tenté, semble-t-il, de s'interposer dans une bagarre. Il est aujourd'hui paralysé jusqu'à la taille. Deux personnes ont été tuées et une blessée à Kenosha, la ville du drame, lors de manifestations contre le racisme, rapportent des médias américains.

"Les tirs ont entraîné la mort de deux personnes et une troisième personne a été hospitalisée pour des blessures graves mais qui ne mettent pas sa vie en danger", a annoncé la police de Kenosha sur Twitter.  Sur les réseaux sociaux, des vidéos montrent des personnes courant dans les rues de Kenosha (Wisconsin) où l'on entend plusieurs coups de feu retentir. On peut voir des hommes au sol qui semblent blessés. 

Un journaliste de l'AFP, présent sur les lieux, a constaté qu'au moins un petit groupe d'hommes, essentiellement blancs et lourdement armés, patrouillait dans la ville dans la nuit de mardi à mercredi, affirmant vouloir assurer le protection des biens. Selon le New York Times, la police cherche à savoir si la fusillade de mardi soir "découle d'un conflit entre des milices autoproclamées qui gardaient une station-service et des manifestants". 

Groupes de manifestants et policiers s'étaient affrontés plutôt. Les premiers avaient attaqué les seconds avec des feux d'artifice. Les forces de l'ordre ont alors riposté avec des balles en caoutchouc. 

À lire aussi
La ville de Lyon (carte) faits divers
Lyon : un homme poignardé à mort dans le métro

L'une des vidéos, réalisée par le photographe Alex Lourie et dont l'authenticité a été établie par l'AFP, montre un homme assis sur le sol, saignant abondamment d'une blessure au bras, alors que des véhicules des forces de l'ordre s'approchent de lui en demandant aux autres personnes présentes de "reculer". Les policiers aident l'homme blessé à se remettre debout. 

Une autre vidéo montre un homme, qui semble porter un fusil, tomber au sol. On entend alors plusieurs coups de feu alors que des gens s'enfuient en courant. La présence policière était faible dans la ville mardi soir, sauf autour du palais de justice, a constaté l'AFP.

 Dimanche 23 août, la police de Kenosha avait été appelée pour une bagarre, qui opposait selon des témoins deux femmes. Jacob Blake, un homme noir, avait tenté de les séparer avant de regagner son véhicule. Un policier l'avait suivi avant de tirer plusieurs balles dans son dosLes policiers avaient été suspendus. 

L'homme avait été hospitalisée dans un état grave. "Il est paralysé des pieds à la taille", a dénoncé le père de la victime. L'événement a déclenché de larges manifestations dans cette petite ville. Le tribunal local avait été violemment dégradé. Plusieurs camions avaient été brûlés. La ville avait mis en place un couvre-feu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers États-Unis Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants