2 min de lecture Donald Trump

États-Unis : Trump sort du silence dans une interview de "propagande" à "Fox News"

Donald Trump est sorti de sa réserve hier en donnant sa première longue interview depuis la victoire de Joe Biden à la chaîne américaine "Fox News".

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : Trump sort du silence dans une interview de "propagande" à "Fox News" Crédit Image : ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Sarah Belien

Alors que Joe Biden continue à former son équipe, Donald Trump est sorti de sa réserve hier. Sa première longue interview depuis la victoire de Joe Biden a duré 45 minutes sur la chaine de télévision américaine Fox Business. C’était plutôt 45 minutes de promotion.

Donald Trump était invité dans l’émission de Maria Martiromo, journaliste économique sur Fox, et ancienne journaliste de CNN. CNN dont l’un des éditorialistes qualifie cette interview de propagande. Pour vous donner le ton de l’entretien, Maria Martiromo a commencé comme ça : "Monsieur le président, vous avez dit à plusieurs reprises que ces élections ont été truquées, qu’il y a eu des fraudes massives. Et les faits sont de votre côté".

Mais pour l’instant, les faits viennent de la justice. Les unes après les autres, les contestations de Donald Trump et son équipe sont rejetées. Même des élus républicains valident les résultats, comme en Géorgie. Mais Donald Trump persiste et pour justifier ces refus de la justice, il affirme que "le FBI et le département de la justice doivent être impliqués, je ne sais pas".

"Je ne sais pas". Des mots que Donald Trump utilise souvent. Le président sortant dit quelque chose d’énorme et tout de suite derrière : "je ne sais pas", installant le doute. "Il faudrait peut être un contrôle antidopage pour Joe Biden. Je ne sais pas" ou encore "peut-être que boire du détergent ça pourrait tuer le coronavirus, je ne sais pas".

Donald Trump veut occuper l'espace

À lire aussi
Le couple Jared Kushner-Ivanka Trump et leurs deux enfants, le 23 décembre 2020 États-Unis
États-Unis : Ivanka Trump a-t-elle interdit l'accès de ses toilettes à sa protection rapprochée ?

Le président sortant continue à occuper l’espace. Car depuis le scrutin, il n’a pratiquement rien à son agenda. Pas mal de golf. Pour Thanksgiving, Donald Trump s’est adressé aux militaires en opération extérieure. Puis, il a rapidement répondu à des journalistes.

Et contrairement à l’interview sur Fox News, il a eu droit à des questions qui fâchent : Donald Trump s’est énervé et c’est là qu’il a lâché qu’il quitterait la Maison Blanche si les Grands électeurs confirmaient Joe Biden. Pas sûr qu’il ait prévu de dire cela et était d’ailleurs furieux que les médias ne retiennent que cette phrase.

"Fox News" fragilisé depuis l'élection

Hier, sur Fox News, le président sortant n’était pas en danger. Cette interview a permis à la chaîne de se maintenir dans l’univers des chaînes de droite. Car on le rappelle, plus de 73 millions d’électeurs ont voté pour Donald Trump, ce qui est considérable. Et c’est pratiquement autant de téléspectateurs à choyer.

Or, depuis quelques temps Fox News s’est un peu démarquée de Donald Trump, en donnant rapidement le Nevada à Joe Biden, et surtout en déclarant Joe Biden vainqueur le 7 novembre avec les autres grands médias.

Donald Trump était furieux. Et beaucoup de ses partisans se sont réfugiés vers d’autres chaînes, en particulier OAN (One America News network) et surtout, la petite dernière News Max. Très, très à droite : elle a proclamé Donald Trump vainqueur. Ce dernier en fait d’ailleurs la publicité. Son émission phare du soir a augmenté son audience de 600% pendant les élections.

Donc en offrant cette libre antenne à Donald Trump, Fox News n’insulte pas l’avenir et tente de garder sa position, à droite de l’échiquier médiatique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump Présidentielle américaine États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants