1 min de lecture Présidentielle américaine

États-Unis : Trump assure qu'il partira si la victoire de Biden est confirmée

Toujours réticent à reconnaître sa défaite, le président américain a assuré que si les grands électeurs valident la victoire de Biden, il quitterait le pouvoir.

Donald Trump, à la Maison Blanche, le 4 novembre 2020
Donald Trump, à la Maison Blanche, le 4 novembre 2020 Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

Partira, partira pas, la question restait posée par quelques sceptiques. Donald Trump, qui rechigne fortement à reconnaître la victoire de Joe Biden lors de la présidentielle du 3 novembre, suscitait la crainte de le voir rester à la Maison-Blanche. Tant est si bien qu'une théorie de sortie manu militari avait été évoquée. Mais il semble qu'une telle extrémité ne sera pas atteinte. 

Le président américain a indiqué jeudi 26 novembre qu'il quitterait "bien sûr" la Maison-Blanche si la victoire de Joe Biden à l'élection présidentielle était officiellement confirmée, tout en répétant qu'il pourrait ne pas reconnaître sa propre défaite.

Jouant le jeu démocratique, Donald Trump se soumettra donc au processus constitutionnel si les grands électeurs élisent Joe Biden à la fonction suprême le 14 décembre. "Bien sûr que je le ferai. Et vous le savez", a-t-il indiqué à la presse pour dissiper tout malentendu, tout en précisant que les grands électeurs "feraient une erreur".

Restant campé sur ses accusations de fraudes électorales envers les démocrates, malgré ses recours en justice déboutés, le milliardaire new yorkais a surtout confié qu'une défaite serait "quelque chose de très dur à accepter", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine États-Unis Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants