1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : pourquoi le vote par correspondance fait polémique
3 min de lecture

États-Unis : pourquoi le vote par correspondance fait polémique

ÉCLAIRAGE - Les démocrates en sont sûrs : Donald Trump essaie de saboter le vote par correspondance. Entre enjeux politiques et problèmes logistiques, on vous explique l'enjeu de la polémique.

Les deux candidats à l'élection présidentielle américaine 2020 : Donald Trump pour le Parti républicain face à Joe Biden pour le Parti démocrate.
Les deux candidats à l'élection présidentielle américaine 2020 : Donald Trump pour le Parti républicain face à Joe Biden pour le Parti démocrate.
Crédit : SAUL LOEB, Ronda Churchill / AFP
Coline Daclin

C'est la nouvelle obsession de Donald Trump. L'idée de voter par correspondance pour les prochaines élections américaines ne lui plait pas, mais alors pas du tout. À tel point qu'il a d'ailleurs menacé de repousser l'élection présidentielle. Pourtant, le vote par correspondance permettrait d'éviter la transmission du coronavirus dans les bureau de vote.

Ces derniers jours, la campagne présidentielle s'est donc concentrée autour de cette question et du service postal américain (USPS pour United States Postal Service), chargé d'acheminer les bulletins de vote. 

Pour les démocrates, Donald Trump essaie de saboter la poste. Le 14 août, elle a d'ailleurs prévenu 46 États (sur 50 en tout) qu'elle ne serait pas capable d'acheminer en temps voulu les millions de bulletins de vote, selon les informations du Washington Post.

Se préparer à contester la défaite

En vérité, le problème semble plus politique qu'une simple question logistique d'acheminement du courrier. Donald Trump est contre le vote par correspondance parce qu'il pense que cela risque d'occasionner des fraudes. Aucune preuve à l'appui de ces allégations, si ce n'est un reportage de la chaîne de télévision locale, dans lequel des reporters ont fait envoyer de faux bulletins de vote à une boîte postale, et seulement 21% seraient parvenus à destination.

À lire aussi

En revanche, parler de fraude pourrait être pour Donald Trump un moyen de contester les résultats s'il termine perdant de l'élection. D'autant plus que les sondages le placent derrière le candidat démocrate Joe Biden.

Le vote par correspondance pourrait aussi avoir un réel effet en faveur des démocrates : il pourrait encourager le vote des électeurs les plus précaires, notamment au sein des communautés afro-américaines et hispaniques. Les mêmes communautés qui ont été particulièrement stigmatisés pendant le présidence Trump. L'élection ayant lieu en semaine, il faut en effet quitter le travail pour aller voter, ce que tout le monde ne peut pas se permettre.

Un proche de Trump à la tête de la poste américaine

Le camp démocrate en est persuadé, Donald Trump essaie de saboter le vote par correspondance. "Il pense qu'un faible taux de participation lui sera favorable. Et il veut décourager les gens de voter par courrier parce qu'il pense que cela lui sera défavorable. C'est pathétique. Ce n'est pas ce qu'on attend d'un président des États-Unis", a dénoncé le sénateur démocrate Bernie Sanders dimanche 16 août sur la chaîne ABC.

Pour les démocrates, les retards de courrier, le retraits de machines dans les centres de tri ou encore la disparition de nombreuses boîtes à lettres dans les rues sont directement liés à l'influence du président américain. En effet, l'USPS est dirigée par un proche de Donald Trump, Louis DeJoy. Il a été l'un des grands donateurs de sa campagne. Au sein de la poste américaine, Louis DeJoy mène de grandes réformes d'économies, qui nuisent à la qualité du service public.

Jeudi 13 août, Donald Trump avait assuré sur Fox News qu'il ne renflouerait pas les caisses de l'USPS. Il assumait désirer que la poste ne soit "pas équipée" pour "un vote par courrier généralisé". Depuis, il aurait changé d'avis. "Le président a déjà dit qu'il était disposé à donner plus d'argent" à l'USPS, a déclaré dimanche le conseiller de campagne du président sur la chaîne ABC.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/