3 min de lecture États-Unis

États-Unis : les touristes vaccinés pourront voyager au sein de l'Union européenne

La présidente de la Commission européenne a annoncé que les pays de l'Union européenne pourront accueillir les touristes américains vaccinés contre le coronavirus.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : les touristes vaccinés pourront voyager au sein de l'Union européenne Crédit Image : Robyn BECK / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Florise Vaubien

Bonne nouvelle : les touristes américains vaccinés vont pouvoir venir passer leurs vacances dans les pays de l'Union européenne. Une mesure annoncée dimanche 25 avril par la présidente de la Commission européenne dans les colonnes du New York Times. Et c'est une bonne nouvelle pour tous les acteurs du tourisme en Europe.

Les Américains sont particulièrement friands de vacances en Italie, mais aussi en Grèce, Croatie, Espagne, Portugal et bien entendu à Paris ou sur la Côte d’Azur. On imagine déjà les restaurateurs, les hôteliers, les gérants d'attraction souffler de soulagement dans ces régions. 

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a bien indiqué que cette autorisation de déplacement concernerait uniquement les Américains vaccinés. Un feu vert sous réserve que la situation épidémiologique n'empire pas, ont précisé les autorités. C'est pour cette raison qu'aucune date précise n'a encore été communiquée

Pour rappel, 70% des adultes américains devraient être vaccinés à la mi-juin, ce qui garantira l'immunité collective aux États-Unis. Ainsi, les contagions seront enrayée, et pour la présidente, c'est bon signe. Une amélioration de la situation sanitaire motivera peut-être les Américains qui ne semblent pas réclamer leur deuxième dose de vaccin. 

Un certificat papier européen ?

À lire aussi
Union européenne
Conférence sur l'avenir de l'Europe : Macron défend une UE plus agile

Seule 8% de la population est partiellement vaccinée. Un bilan qui inquiète de plus en plus les autorités américaines puisque le pays pourrait être plus vulnérable à des regains de contagion. Toujours est-il que pour se rendre dans les pays de l'Union Européenne, les Américains devront prouver avoir reçu leurs deux doses de sérum anti-Covid

Si les autorités européennes ont déjà avoué plancher sur un passeport vaccinal digital, côté américain, rien n'a encore été dévoilé. Des organismes internationaux, comme IATA, l'association du transport aérien et des compagnies aériennes étudient des systèmes de passeports sanitaires, mais Washington n’a pas encore annoncé de modèle américain

Dans un premier temps, le New York Times avance qu’il se pourrait simplement qu'un certificat papier européen soit remis aux touristes sur justificatif de leur vaccination aux États-Unis. Ensuite, les autorités espèrent la mise en place d'un système de reconnaissance mutuelle entre les certificats des différents pays. Un dispositif qui faciliterait grandement les choses et ferait gagner du temps à la douane. 

En tous les cas, la Cheffe de la commission européenne a précisé que les pays de l'UE ne sont pas obligés d'accepter sa recommandation : ils seront libres de continuer à refuser les touristes américains vaccinés ou leur imposer des mesures de restriction, quarantaine ou autre. 

La pression du secteur du tourisme

Quelles sont les coulisses de cet accord ? Quels pays ont fait le plus de lobbying pour que l'Union européenne puisse réaccueillir les touristes américains ? Cette autorisation de déplacement marque la fin de nombreuses semaines de négociation entre Bruxelles et l’administration Biden à Washington, avec une pression des diplomates des pays d'Europe du Sud - grecs en particulier

La Grèce a de toutes les façons annoncé qu'elle rouvrirait ses frontières aux touristes d'outre-Atlantique dès le 1er mai sur preuve de vaccination ou d'un test négatif. Pour rappel, la Grèce demeure trop dépendante de ces dollars touristiques. 

Mais on sait aussi que ces négociateurs ont débattu la question des nouvelles inégalités que présente la vaccination. De fait, avec ces nouveaux feux verts pour les vaccinés uniquement, le fossé va se creuser un peu plus entre ceux qui ont reçu le vaccin, et ceux qui n'y ont toujours pas eu accès.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Oscars Tourisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants