2 min de lecture Dubaï

Dubaï : qui est la princesse Latifa, qui serait retenue en "otage" ?

La princesse de 35 ans est la fille de l'émir de Dubaï. Elle assure dans une vidéo être retenue otage dans "une villa transformée en prison".

Une vue de Dubaï, le 23 mai 2015 (illustration)
Une vue de Dubaï, le 23 mai 2015 (illustration)
Coline Daclin et AFP

Ces derniers jours, le cas de la princesse Latifa à Dubaï agite la presse et plusieurs associations. Dans des vidéos diffusées cette semaine dans des médias britanniques, la princesse de 35 ans assure être retenue en "otage" et craindre pour sa vie.

La princesse Latifa est la fille de Mohammed ben Rached al-Maktoum, dirigeant de l'émirat de Dubaï et Premier ministre des Emirats arabes unis. Déjà en 2018, elle affirmait dans une vidéo avoir tenté de s'évader en bateau de la riche cité-Etat du Golfe, avant d'y être reconduite manu militari. La princesse disait avoir été "torturée" et "emprisonnée pendant trois ans" par son père après une première tentative d'évasion en 2002. 

Selon la BBC, qui a diffusé les images avec la chaîne Sky News, la vidéo a été filmée environ un an après sa vaine tentative d'évasion de 2018. Des proches de Latifa, qui soutiennent ne plus avoir de ses nouvelles depuis plusieurs mois, ont remis aux deux chaînes ces vidéos dans lesquelles la princesse Latifa dit être enfermée dans une "villa transformée en prison". 

"Nous ne savons pas quelle est la situation de Cheikha Latifa en ce moment. Les vidéos récemment diffusées par la BBC n'ont pas permis de vérifier quand ni où elles ont été réalisées", a indiqué à l'AFP Hiba Zayadin, chercheuse sur le Golfe pour Human Rights Watch. L'ONG a réclamé mercredi 17 février à l'ONU d'agir pour sa libération.

À lire aussi
Australie
Médias et géants de la tech : l'Australie va-t-elle inspirer d'autres pays ?

Un porte-parole de la Haute-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme a d'ores et déjà indiqué à la BBC qu'elle allait interroger les Emirats sur le sort de la princesse. Le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab a également demandé mercredi des preuves de vie, parlant sur Sky News d'un "cas très difficile" et "inquiétant". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dubaï Otages Emirats Arabes Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants