2 min de lecture Migrants

Migrants : Human Rights Watch alerte l'État français sur les mineurs isolés

L'Organisation non gouvernementale a publié un rapport le 4 juillet pointant la responsabilité de l'État dans la "violation des normes internationales" et des lois françaises sur la protection des enfants sur le territoire.

Le Chateau de Taverny transformé par la Croix-Rouge en 2003 en centre d'accueil pour les mineurs isolés (archive)
Le Chateau de Taverny transformé par la Croix-Rouge en 2003 en centre d'accueil pour les mineurs isolés (archive) Crédit : POUZET/SIPA
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

"C’est incroyable de devoir dormir dans la rue dans un pays comme la France. Si tu n’es pas accompagné, tu es abandonné". Voilà un des témoignages recueillis par Human Rights Watch d'un mineur qui a migré en France. Il s'agit de Souleymane, un Guinéen de 16 ans.

Comme d'autres, il n'arrive pas à prouver aux différentes administrations qu'il est mineur, et qu'il doit être pris en charge par l'État français, selon les exigences de la loi française et les normes internationales. Ces enfants ou adolescents sont donc livrés à eux-mêmes, souvent dans la rue. Selon le document, "durant une nuit type, environ 200 enfants migrants non accompagnés dormiraient dans les rues de Paris".

Le rapport de l'ONG, publié mercredi 4 juillet, dénonce ainsi les manquements de l'État face au problème de ces mineurs non pris en charge. Il pointe les refus de "nombreux enfants demandant une reconnaissance légale à leur âge" à l'entrée du Dispositif d'évaluation des mineurs isolés étrangers (DEMIE) "par le personnel de sécurité".

Mais aussi les tribunaux français qui remettraient "en question la validité des actes de naissance, passeports et autres documents", quand les personnes concernées en ont. Beaucoup les ont égarés lors du périple qui les ont amenés jusqu'en France. Pour ceux-là, c'est un entretien qui devra déterminer leur âge, avec des critères d'évaluation critiqués. Par exemple, le fait d'avoir voyagé seul peut-être considéré comme suspect, ou encore d'avoir travaillé.

Les gens d’ici nous aident plus que le gouvernement

Ramatoulaye, un Ivoirien âgé de 17 ans
Partager la citation
À lire aussi
Des migrants tentant de traverser la Manche vers la Grande-Bretagne le 4 août 2018 Migrants
22 migrants "en difficulté" secourus alors qu'il tentaient de traverser la Manche

Il dénonce également les examens de tests osseux et "autres examens médicaux" ordonnés par des juges et dont "la fiabilité a été contestée par le corps médical en France". 

Le rapport rappelle que ce sont les organisations non-gouvernementales, comme Croix-Rouge en 2003 avec le château de Taverny transformé en centre d'accueil pour mineurs isolés, qui se chargent alors de les aider. Comme certains citoyens. "Les gens d’ici nous aident plus que le gouvernement. Il y a des gens ici qui ont un grand cœur", témoigne ainsi Ramatoulaye, un garçon âgé de 17 ans originaire de Côte d’Ivoire. 

Le document livre alors quelques recommandations, comme celle-ci, adressée à l'État français : "Veiller à ce que les départements disposent de ressources suffisantes pour assumer leurs fonctions de protection de l’enfance."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Société ONG
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793987369
Migrants : Human Rights Watch alerte l'État français sur les mineurs isolés
Migrants : Human Rights Watch alerte l'État français sur les mineurs isolés
L'Organisation non gouvernementale a publié un rapport le 4 juillet pointant la responsabilité de l'État dans la "violation des normes internationales" et des lois françaises sur la protection des enfants sur le territoire.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/migrants-human-rights-watch-alerte-l-etat-francais-sur-les-mineurs-isoles-7793987369
2018-07-04 09:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1x2L3NGf2KzWI4TaEpRBhQ/330v220-2/online/image/2018/0703/7793987351_le-chateau-de-taverny-transforme-par-la-croix-rouge-en-2003-en-centre-d-accueil-pour-les-mineurs-isoles-archive.jpg