1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine: qu'est ce que le "Londongrade"?
3 min de lecture

Guerre en Ukraine: qu'est ce que le "Londongrade"?

Londres sévie : trois oligarques russes, proches de Vladimir Poutine, ont vu leurs avoirs gelés au Royaume-Uni.

Boris Johnson quittant le 10 Downing Street
Boris Johnson quittant le 10 Downing Street
Crédit : AFP
Philippine Rouvière Flamand

Les autorités britanniques avaient été critiquées pour leur inaction face à l'afflux d'argent investi sur les marchés britannique ou dans des propriétés luxueuses de Londres. Ces propriétés ont été surnommées "Londongrade", et les origines de cet afflux d'argent étaient parfois douteuses.

Jusqu'ici, le régime de sanction dont disposait le Royaume-Uni vis-à-vis de Moscou ne permettait que de cibler les personnes et les organisations qui cherchaient à déstabiliser l'Ukraine. Aujourd'hui, ces sanctions peuvent être beaucoup plus sévères. Juste avant l'arrivée du ministre britannique de la défense à Moscou, le gouvernement Johnson a publié un texte législatif qui détaillait les sanctions conte les proches du Kremlin en cas d'attaque russe contre l'Ukraine. Ces mesures permettent au Trésor britannique de geler les avoirs au Royaume-Uni de personnes ou de "toute société ayant des liens avec l’Etat russe, étant engagée dans des échanges économiques significatifs avec l’Etat russe ou opérant dans un secteur économique significatif pour l’Etat russe."

C'est le cas pour trois oligarques russes, enrichis depuis l'accession au pouvoir de Vladimir Poutine (il y a plus de 20 ans) : Guennadi Timtchenko ainsi que Boris et Igor Rotenberg. Ces derniers vont voir leurs éventuels avoirs au Royaume-Uni gelés et ne pourront plus se rendre sur le territoire britannique.

"Il n’y aura aucun endroit où se cacher, ces sanctions s’appliqueront sans peur ni favoritisme", a précisé jeudi dernier Liz Truss, la ministre britannique des affaires étrangères après une rencontre avec son homologue russe, Sergueï Lavrov. "En cas d’incursion russe en Ukraine, les coûts pour la Russie seront considérables. Le Royaume-Uni a mis en place le régime de sanctions le plus dur que nous ayons jamais eu", a-t-elle ajouté vendredi.

À écouter aussi

Ces mesures, en coordination avec Washington, devraient "avoir un impact important sur leur (les fortunes russes en relation avec le Kremlin et Poutine) capacité à avoir un mode de vie international comme ils pourraient le vouloir", selon un responsable occidental anonyme interrogé par TV5 Monde. "Nous avons une liste bien plus longue et nous allons regarder ces oligarques d'importance stratégique pour le Kremlin, qui sont complices par leur association avec le Kremlin", a ajouté cette source.

Les oligarques concernés

Gennadi Timtchenko est un homme d'affaires russe de 69 ans. Il a fondé Gunvor, une des plus grosse société mondiale de négoce de pétrole dont il s'est retiré en 2014 après des sanctions américaines suivants l'annexion de la Crimée par la Russie. Selon le magazine Forbes, il serait la sixième fortune russe avec plus de 23 milliards de dollars. Il détient aujourd'hui des parts dans des géants russes du gaz. Proche de Vladimir Poutine, le vice-président du Comité olympique russe aurait parfois joué au hockey avec le chef du Kremlin. Il a également été cité dans les enquête anti-corruption de l'opposant Alexeï Navalny et dans des investigations journalistiques, "Pandora Papers" (des montagnes Offshore permettant de dissimuler les richesses des proches du pouvoir).

Boris et Igor Rotenberg, respectivement 65 et 48 ans, sont oncle et neveux et issus d'une famille très proche de Vladimir Poutine. Boris et son frère, Arkadi (déjà sanctionné par Londres) sont des amis d'enfance du président russe, avec qui ils s'entraînaient au judo. Boris est également le vice-président de la fédération russe de judo. Leurs fortunes s'élèvent respectivement à 1,1 milliards de dollars pour Boris et 1,2 milliards pour Igor. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/