1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Guerre Russie/Ukraine : retour sur la déclaration "surprise" de Vladimir Poutine
2 min de lecture

VIDÉO - Guerre Russie/Ukraine : retour sur la déclaration "surprise" de Vladimir Poutine

Dans la nuit du 23 au 24 février, le maître du Kremlin a annoncé une attaque de grande ampleur contre son voisin ukrainien.

Vladimir Poutine annonçant le début d'une opération militaire en Ukraine
Vladimir Poutine annonçant le début d'une opération militaire en Ukraine
Crédit : Capture YouTube
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

C'est à la télévision que Vladmir Poutine a annoncé à la Russie, à l'Ukraine et au monde sa vaste opération militaire. Deux jours après avoir reconnu l'indépendance de territoires séparatistes ukrainiens du Donbass, le président russe, qui a affirmé vouloir les "défendre" contre une agression ukrainienne, a donné le signal des hostilités.

"J'ai pris la décision d'une opération militaire spéciale", a annoncé Vladimir Poutine dans une déclaration surprise à la télévision ce 24 février 2022 à l'aube, confirmant les craintes de nombreuses agences de renseignement occidentales. "Nous nous efforcerons d'arriver à une démilitarisation et une dénazification de l'Ukraine", a dit le maître du Kremlin, assis à un bureau en bois sombre. "Nous n'avons pas dans nos plans une occupation des territoires ukrainiens, nous ne comptons imposer rien par la force à personne", a-t-il assuré, appelant les militaires ukrainiens "à déposer les armes"

Il a répété ses accusations infondées d'un "génocide" orchestré par l'Ukraine dans les territoires sécessionnistes prorusses de l'est du pays, argué de l'appel à l'aide des séparatistes annoncé dans la nuit et de la politique agressive de l'Otan à l'égard de la Russie et dont l'Ukraine serait l'outil.

Une guerre pour dissimuler les problèmes internes ?

Peu après, une série d'explosions étaient entendues à Kiev, Kramatorsk, ville de l'est qui sert de quartier-général à l'armée ukrainienne, à Kharkiv, deuxième ville du pays et à Odessa sur la mer Noire. Les sirènes d'alerte aérienne retentissaient toutes les 15 minutes à Lviv, la ville de l'ouest où les États-Unis et plusieurs autres pays ont déplacé leurs ambassades, et à Odessa.

À écouter aussi

Le principal opposant russe Alexeï Navalny, qui est incarcéré et fait face à de nouvelles accusations, s'est dit opposé à la guerre lancée par Moscou contre l'Ukraine. "Je suis contre cette guerre. Je pense que cette guerre entre la Russie et l'Ukraine est menée pour dissimuler le vol des citoyens russes et détourner leur attention des problèmes qui existent à l'intérieur du pays, de la dégradation de l'économie", a déclaré Alexeï Navalny à l'audience d'un nouveau procès qui s'est ouvert contre lui la semaine dernière, selon une vidéo publiée par la chaîne d'opposition Dojd.

Alexei Navalny a estimé que "cette guerre fera un grand nombre de victimes, gâchera des vies, et poursuit la politique d'appauvrissement des citoyens russes". Militant anticorruption et ennemi juré du Kremlin, Alexeï Navalny purge actuellement une peine de deux ans et demi de prison pour une affaire de fraude qu'il juge politique. Visé par de nouvelles accusations, il comparaît depuis plusieurs jours devant un tribunal, pour un procès qui lui fait courir le risque de dix années de réclusion supplémentaires.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/