1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : sous contrôle en France, le variant Delta fait des ravages à l'étranger
2 min de lecture

Coronavirus : sous contrôle en France, le variant Delta fait des ravages à l'étranger

En Russie, au Portugal, en Grande-Bretagne ou en Australie, le variant indien, plus contagieux, fait de lourds dégâts.

Un drive de dépistage du nouveau coronavirus Covid-19 au Royaume-Uni (illustration)
Un drive de dépistage du nouveau coronavirus Covid-19 au Royaume-Uni (illustration)
Crédit : Adrian DENNIS / AFP
Louis Chahuneau & AFP

La crainte d'une quatrième vague ? Alors que la France a totalement passé la troisième vague de la pandémie et a soulevé la majorité de ses restrictions sanitaires (couvre-feu, masque obligatoire, etc...), la situation est tout autre à l'étranger.

Découvert en avril en Inde, le variant Delta du coronavirus, dit "variant indien", cause des ravages dans les pays où il a rapidement été importé. En Grande-Bretagne, il représente 96% des nouveaux cas, contre 10% en France ou 16% en Belgique. Bien que les vaccins Pfizer ou Astrazeneca soient efficaces contre ce variant, dans le sens où ils limitent drastiquement le risque de développer une forme grave du virus, les retards dans les campagnes de vaccination coûtent cher en terme de mortalité.  

Le Portugal, qui a resserré ses restrictions dans les villes les plus touchées dont Lisbonne, a été le premier Etat de l'Union européenne à annoncer qu'il était désormais dominant sur son territoire. Le pays a notamment installé des checkpoints à l'entrée de sa capitale pour limiter la diffusion du variant.

Journée la plus meurtrière depuis le début de l'épidémie en Russie

En Russie, où la population reste très sceptique sur l'efficacité du vaccin, la situation est bien plus dramatique. Ce dimanche 27 juin, Moscou (plus de 12 millions d'habitants) a annoncé avoir enregistré 144 morts en 24 heures, le pire bilan depuis le début de la pandémie. Samedi, Saint-Pétersbourg, deuxième ville du pays et l'une des villes hôtes de l'Euro de football, affichait un record de décès avec 107 morts. Des restrictions ont été réintroduites ces dernières semaines dans la capitale russe mais un confinement général comme au printemps 2020 n'est pas envisagé pour le moment.

À lire aussi

En Australie, qui a jusqu'à présent plutôt bien contenu la propagation de la Covid-19, la principale métropole du pays, Sydney (plus de cinq millions d'habitants), s'est réveillée confinée dimanche pour deux semaines afin de contrer la progression du variant Delta. En Asie, de nombreux pays aux infrastructures sanitaires peu développées continuent d'être en difficulté : le Bengladesh, la Thaïlande, la Malaisie ou encore le Bengladesh ont durci leurs restrictions.

En France, la situation est pour l'instant sous contrôle, même si les départements du Gers et des Landes sont sous surveillance accrue pour une recrudescence des cas de variant Delta. Un cluster a même été découvert dans l'Ehpad de Pontonx-sur-l’Adour

Face à cette inquiétante nouvelle, le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, se sont déplacés sur place cette semaine pour tenter de convaincre la population du bénéfice de la vaccination, y compris les personnels soignants en Ehpad, qui sont au contact des malades. Selon les données de Santé Publique France, compilées par Les Échos, près de la moitié de la population française, soit 33 millions de personnes, a reçu une première dose et 20 millions ont été complètement vaccinées.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/