2 min de lecture Vaccin

Coronavirus : pourquoi la vaccination est-elle si lente en France ?

PODCAST - François Lenglet et Catherine Mangin se penchent chaque semaine sur les bouleversements économiques que provoque la crise du Coronavirus. Dans cet épisode, ils s'intéressent aux difficultés d'approvisionnement et de distribution des vaccins en France.

Lenglet - HS Hors Série : Lenglet-Co : Le monde d'après François Lenglet & Catherine Mangin iTunes RSS
>
Saison 2 - 22. Coronavirus : pourquoi la vaccination est-elle si lente en France ? Crédit Image : RTL originals | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date : La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet et Catherine Mangin

Accélérer la campagne vaccinale pour retrouver une "vie normale". Le gouvernement français a annoncé la mise en place de 35 vaccinodromes sur le territoire national. Ces super-centres de vaccination déployés par l'armée et les pompiers permettront de piquer entre 1.000 et 2.000 personnes par jour. La France espère ainsi rattraper son retard et atteindre son objectif de vacciner 30 millions de Français d’ici à l'été.

Comment se situe la France dans la course mondiale au vaccin ? Pourquoi a-t-on l'impression que les autres pays ont été plus efficaces que nous ? Quelles stratégies ont été choisies par les différents pays pour vacciner leurs populations ?

Pour le moment, la France a administré 12 doses pour 100 habitant. Elle occupe la troisième place en Europe. Mais le pays est loin de figurer parmi les meilleurs élèves dans le monde : la Hongrie, la Serbie, le Maroc ou encore le Chili ont fait mieux. Israël est en tête du classement avec 112 doses administrées pour 100 habitants, car certains habitants ont déjà reçu leurs deux doses.

La phase d'achat cristallise les différences entre les pays

Les écarts s'expliquent d'abord à cause des différentes stratégies de conception du vaccin. Mais les plus grosses différences arrivent après, au moment de la phase d'achat.

Certains pays ont fait le choix d'acheter massivement des vaccins comme en Israël, ou ont mis en place des "task force" comme au Royaume-Uni. À l'inverse, l'Europe a été obsédée par le prix à payer et la responsabilité qu'elle pourrait subir et s'est donc réveillée un peu tard.

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : "On vaccine à flux tendu", assure le patron de Doctolib

Si la France semble à la traîne en matière de distribution du vaccin, c'est aussi car les autres pays ont d'emblée déployé les grands moyens. En Italie, l'armée a été mobilisée pour organiser la logistique et au Royaume-Uni certaines cathédrales ont même été réquisitionnées. Mais avec la pénurie de produits partout dans le monde, le nationalisme vaccinal pourrait bien perdurer encore pour une durée incertaine.

Abonnez-vous à ce podcast

>> Hors-série Lenglet-Co : crise du coronavirus, un podcast hebdomadaire présenté par François Lenglet et Catherine Mangin, qui vous donne les clés pour tout comprendre des évolutions et révolutions provoquées par la crise du coronavirus en France, en Europe et dans le monde.

Si vous souhaitez poser des questions à François Lenglet, écrivez à temoins@rtl.fr.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Vaccin Coronavirus RTL Originals
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants