1 min de lecture International

Coronavirus aux États-Unis : il dépense les aides pour s’acheter une Lamborghini

David T. Hine est accusé de fraude bancaire et de fausse déclaration auprès d’un organisme de crédit, après avoir perçu près de 4 millions de dollars en aides destinées à lutter contre la crise sanitaire du coronavirus.

Une Lamborghini Huracan Evo (illustration)
Une Lamborghini Huracan Evo (illustration) Crédit : Roger Kisby / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Une arnaque qui n’a pas manqué d’interpeller la justice américaine. Soupçonné d’avoir arnaqué l’équivalent de 4 millions de dollars de prêts octroyés par le gouvernement pour faire face à la crise sanitaire, un homme originaire de Miami (Floride) a été interpellé. D’après les informations du New York Times, David T. Hines a dilapidé des sommes colossales en nuits d’hôtels, vêtements et bijoux de luxe. Son plus gros achat : une Lamborghini Huracán Evo d’un montant de 318 497 dollars. 

Pour recevoir des aides et des prêts, il aurait fait plusieurs demandes au gouvernement, en expliquant qu’il s’occupait de quatre entreprises, "avec un effectif de 70 employés et des charges mensuelles qui s’élèvent à quatre millions de dollars". Même après les premiers virements, David T. Hines a renouvelé des demandes d'un montant total de plus de 13 millions de dollars, rapporte Ouest-France.

Identifié après un délit de fuite, l’homme encourt jusqu'à 70 ans de prison. Les autorités ont saisi la voiture et tentent de récupérer les sommes perçues. Accusé de fraude bancaire et de fausse déclaration auprès d’un organisme de crédit, David T. Hines est convoqué le 14 octobre devant le tribunal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Insolite Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants